Saint-Constant – Suivi de la situation de la COVID-19

Saint-Constant, le 6 avril 2020 – Pour faire suite aux points de presse donnés aujourd’hui par le premier ministre du Canada Justin Trudeau, le premier ministre du Québec François Legault et le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale Jean Boulet, la Ville de Saint-Constant tient à résumer les faits saillants. Tout d’abord, un mot du maire Jean-Claude Boyer :


« Chères citoyennes, chers citoyens,
Aujourd’hui, en cette belle journée ensoleillée, j’ai vu plusieurs personnes se promener dans nos parcs et espaces verts pour profiter un peu du printemps, pour marcher, faire du jogging ou du vélo. Quelle belle période de l’année qui débute malgré cette crise sans précédent que nous vivons! J’aimerais prendre quelques instants ici pour les féliciter et les remercier, car j’y ai vu des citoyennes et citoyens qui ont respecté à la lettre la directive de distanciation sociale et celle de ne pas faire d’attroupement. Par ce respect des directives, vous contribuez à sauver des vies et c’est notre but ultime à toutes et à tous. Vous êtes des personnes disciplinées et engagées à faire une différence, par vos agissements respectueux, vous nous permettez de laisser nos parcs et espaces verts ouverts pour que nous puissions toutes et tous en profiter. Merci de tout coeur!


En ce sens, j’aimerais vous lancer un petit défi pour vos prochaines sorties, celui de revêtir dans la mesure du possible les couleurs de l’arc-en-ciel et ainsi, faire un clin d’oeil à notre fameux slogan « ça va bien aller ». Surveillez nos médias sociaux, un appel aux photos sera fait dans les prochains jours!


Dans un autre ordre d’idées, la situation évoluant très rapidement, la Ville a pris la décision aujourd’hui de suspendre la période d’inscriptions aux camps de jour jusqu’à nouvel ordre. De plus amples renseignements vous seront transmis par le biais de nos réseaux sociaux et notre site Web.
En terminant, merci aussi à nos épiceries qui permettent à nos aînés qui sont confinés dans leurs demeures de commander en ligne et par téléphone. Dans un esprit de collaboration pour les aider et diminuer les délais de livraison, la Ville de Saint-Constant a mis à leur disposition des bénévoles qui assurent la livraison desdites commandes devant la porte des gens isolés par cette crise. Je tiens également à souligner la solidarité et l’esprit de communauté des personnes qui ont répondu à notre appel de bénévoles et à tous ceux et celles qui donnent de leur temps aux organismes de bienfaisance durant cette crise. Je vous remercie de tout coeur pour votre implication. »


Fait saillant pour notre région :
• Suspension des inscriptions au camp de jour jusqu’à nouvel ordre.
Nous vous invitons à lire nos communiqués précédents pour connaître les éléments à retenir et les mesures qui ont été mises en place, et ce, jusqu’à nouvel ordre.
Du côté du premier ministre du Canada, Justin Trudeau :
• La Prestation canadienne d’urgence (PCU) est disponible à compter d’aujourd’hui – 240 000 personnes ont déjà rempli leur demande avec succès – les prestations seront versées d’ici 3-5 jours par dépôt direct;
• Les personnes non admissibles à la PCU (par exemple, les heures réduites et les gens qui gagnent moins que la PCU) seront aussi bientôt prises en charge;
• Les étudiants aussi ne seront pas laissés pour compte cet été;
• Ottawa va élargir l’accès à la PCU;
• Les intérêts sur les cartes de crédit ont été coupés de 50 % par les grandes banques pour permettre aux Canadiens qui ont perdu leurs emplois de garder la tête hors de l’eau;
• Les entreprises aussi sont soutenues;
• Un projet de loi est en cours de rédaction pour la subvention salariale de 75 %;
• Les gens qui doivent continuer de travailler font des sacrifices pour permettre au reste de la population de rester
chez eux. Il faut leur témoigner notre reconnaissance en respectant les mesures mises en place pour les garder
en santé;
• On doit continuer de permettre aux entreprises des deux côtés de la frontière de faire des échanges commerciaux
et tout laisse croire que ces échanges seront maintenus;
• Je compte retourner au bureau dans les jours à venir, mais mon travail va surtout se poursuivre de la maison autant que possible comme on le demande aux Canadiens;
• Les gens doivent s’attendre à rester chez eux durant plusieurs semaines, voire plusieurs mois – rester à la maison
et continuer de garder nos distances seront les meilleurs moyens de traverser cette crise le plus rapidement;
• On regarde actuellement à mettre en place les moyens de réunir un parlement virtuel pour maintenir une
démocratie et des institutions fortes même dans une situation aussi exceptionnelle;
• La crise de la santé publique va provoquer une crise économique – pour passer au travers de ces mois difficiles,
on est en train de donner les moyens aux individus et aux entreprises de reprendre l’activité économique qu’on
avait avant la crise;
• Les premiers ministres des provinces et les maires font des choix difficiles proches de la frontière pour assurer la
santé et la sécurité des Canadiens, mais nous faisons face à une pandémie globale et il ne faut pas s’empêcher
de porter secours à nos voisins américains.
Du côté du premier ministre du Québec, François Legault :
État de la situation :
• 27 nouveaux décès (total de 121);
• 8 580 cas confirmés (636 de plus qu’hier);
• 533 personnes hospitalisées (8 de plus);
• 164 personnes aux soins intensifs (10 de plus);
• On est réapprovisionné en gants, masques et blouses;
• On regarde pour des blouses lavables;
• Seul l’Hôpital général juif interdit aux femmes qui viennent accoucher d’être accompagnées et aucune directive
aux autres hôpitaux n’est prévue en ce sens;
• Merci aux Québécois – je suis extrêmement fier de vous – on se prépare à la réorganisation du travail – c’est le
moment idéal de faire de la formation – il y aura des centaines de vies de sauvées si en avril on ne lâche pas
d’un fil;
• L’administratrice en chef de la santé publique du Canada, Dr Theresa Tam, encourage le port du masque après
être resté à la maison, avoir limité au maximum ses déplacements, avoir gardé des distances de 2 m avec les
autres lors de vos déplacements et en continuant de tousser dans votre coude. Ça peut devenir un instrument
supplémentaire de protection, mais qui ne remplace pas les autres mesures. Il doit être ajusté au visage et ne
doit pas provoquer davantage de « touchés » au visage. Il peut être utilisé pour de courtes périodes et doit être
manipulé et nettoyé à l’eau chaude aussitôt qu’on l’enlève. Il ne faut le partager avec personne;
• Nos personnes les plus âgées sont les plus vulnérables et dans nos valeurs québécoises, nos aînés ont autant de
valeur que les plus jeunes et on ne veut pas que ces gens qui ont bâti notre société soient laissés pour compte;
• Les aînés en CHSLD qui pourraient être sortis de leur centre d’hébergement par leur famille devront être repris en
charge par celles-ci durant toute la durée de la pandémie. Leur place pourrait toutefois être réaffectée à un autre
aîné en attente d’une place dans certains cas;
• Il n’y a personne qui veut jouer à Jojo Savard avec les différents scénarios et on va bien démêler tout ça avant de
vous les présenter. C’est le premier ministre qui va décider des éléments importants qui vous seront présentés;
• Les experts sont prudents à cet effet, car avec nos comportements, nos hypothèses sont optimistes, mais s’il y a
relâchement, ça peut vite se transformer en hécatombe et c’est pourquoi il ne faut pas lâcher. C’est compliqué les
scénarios, ça rime avec Horacio, mais si on pouvait s’en passer ça ferait notre affaire! On va vous en donner parce
qu’on va se faire arracher la tête autrement, mais les experts ne sont pas chauds à cette idée. Si vous mettez
davantage de pression, je vais devoir vous la dessiner moi-même votre courbe;
• La situation des villes n’est pas partout la même et on laisse la pleine autonomie aux villes dans la gestion de leurs
ressources humaines;
• On va avoir le personnel suffisant pour opérer tous nos respirateurs;
• Les vétérinaires savent comment opérer les respirateurs et ils pourraient être mobilisés si on manque
d’inhalothérapeutes;
• Le premier ministre n’exclut pas, une fois le sommet de la courbe dépassé, d’ajouter des commerces à la liste des
services essentiels. Il réfère, entre autres, aux petits commerces qui sont en concurrence avec les grandes
surfaces. Le Dr Arruda ajoute que certaines mesures devront être respectées pour ouvrir à nouveau;
• Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, connaît une situation plus critique que la nôtre en ce moment. On a reçu une cargaison du Mexique, mais ça reste encore serré chez nous.


« Il y aura des centaines de vies de sauvées si en avril on ne lâche pas d’un fil! »


Du côté du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet :
• 100 M$ investis dans le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) pour permettre le
développement des compétences en prévision de la reprise des activités après la crise;
• Un maximum de 100 000 $ par entreprise;
• Les compétences numériques, commerces en ligne, langues, télétravail, communications, marketing, design sont
des domaines couverts par PACME;
• Un inventaire des formations en ligne offert sera bientôt disponible;
• L’organisation du travail et la gestion des ressources humaines seront soutenues pour que le Québec maintienne
en emploi ses salariés et augmente sa compétitivité sans devoir dépenser un sou;
• Les salaires pourront être remboursés jusqu’à concurrence de 25 $ l’heure.


Nous vous remercions pour votre solidarité, votre mobilisation et votre collaboration face à cette crise.


Pour toutes questions, consultez le site Web quebec.ca/coronavirus ou composez le 1 877 644-4545.


Nous continuerons à vous tenir informés de façon régulière sur l’évolution de la situation sur notre site Web au saintconstant.ca et sur nos médias sociaux.


Abonnez-vous aussi à nos alertes BCITI pour être informés en temps réel au saint-constant.b-citi.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*