Saint-Constant – Suivi de la situation de la COVID-19

Saint-Constant, le 17 avril 2020 – Pour faire suite aux points de presse donnés aujourd’hui par le premier ministre du Canada Justin Trudeau et le premier ministre du Québec François Legault, la Ville de Saint-Constant tient à résumer les faits saillants. Tout d’abord, un mot du maire Jean-Claude Boyer :
« Chères Constantines et chers Constantins,
C’est toujours un grand plaisir de pouvoir vous retrouver pour partager avec vous le plus d’information possible. Comme nous pouvons le constater jour après jour, la bataille contre la COVID-19 est toujours très intense, nous devons donc sans relâche continuer à respecter toutes les directives qui nous ont été données pour faire la différence dans la vie des gens qui nous entourent.
Depuis le début de la crise de la COVID-19, nous vous avons informés de manière quotidienne sur les faits saillants des points de presse de nos premiers ministres ainsi que sur toute nouvelle concernant plus précisément notre région et notre Ville. Or, étant donné que la crise perdure et que nous savons que les prochaines journées et semaines ne seront pas moins difficiles, nous avons choisi de modifier un peu notre façon de vous renseigner. Nous allons désormais le faire par le biais de communiqués tous les lundis et vendredis et, chaque mercredi, je m’adresserai à vous en publiant une vidéo sur notre page Facebook et notre chaîne YouTube.
Je vous invite donc à continuer de surveiller nos médias sociaux et les actualités en page d’accueil de notre site Web pour être à l’affût des plus récents développements qui nous concernent tous en cette période pandémique.
Il y a du nouveau cette semaine! La Ville a annoncé hier la réouverture de l’Écocentre pour mieux répondre aux besoins de ses citoyens de disposer de leurs matières résiduelles, à la suite de l’annonce du gouvernement du Québec de rouvrir les pépinières et centres de jardin. Ainsi, à compter de demain, le samedi 18 avril, l’Écocentre sera ouvert tous les mardis, jeudis et samedis de 8 h à 16 h 45 (fermé de 12 h à 13 h). Par contre, étant donné la crise actuelle, la Ville a revu les règlements concernant l’utilisation de l’Écocentre et vous demande d’en prendre connaissance avant de vous y rendre. Ces règlements sont en vigueur dès maintenant et se trouvent sur notre site Web : saint-constant.ca/fr/ecocentre-horaire-tarification-et-coordonnees
Une autre belle annonce, la Ville va permettre aux citoyens de découvrir les joies du jardinage… Surveillez donc notre nouvelle initiative d’agriculture urbaine qui sera dévoilée le 22 avril dans le cadre du Jour de la Terre via le journal local, notre site Web et nos médias sociaux!
D’ici là, ne lâchons surtout pas, les meilleurs jours pointent à l’horizon. Encourageons-nous les uns les autres à persévérer dans le respect des mesures gouvernementales afin de continuer de sauver des vies.
En terminant, je tiens encore à remercier de tout coeur, ceux et celles qui sont à pied d’oeuvre pour offrir tous les services essentiels et prioritaires, votre engagement est exemplaire et exceptionnel. »
Faits saillants pour notre région :
• Modifications dans la fréquence et notre façon de vous informer :
o Lundi et vendredi : Communiqué informatif avec mot du maire;
o Mardi, mercredi et jeudi : Partage sur notre page Facebook du message du premier ministre François Legault et faits saillants dans la section Sécurité civile/Coronavirus (COVID-19) de notre site Web;
o Mercredi : Vidéo du maire sur notre page Facebook et notre chaîne YouTube;
• Réouverture de l’Écocentre à compter de demain, le samedi 18 avril, selon l’horaire suivant :
o Les mardis, jeudis et samedis de 8 h à 16 h 45 (fermé de 12 h à 13 h);
o Consultez les nouveaux règlements en vigueur et en lien avec la COVID-19 sur notre site Web : saintconstant.
ca/fr/ecocentre-horaire-tarification-et-coordonnees
• Agriculture urbaine : Surveillez notre nouvelle initiative qui sera dévoilée le 22 avril dans le cadre du Jour de
la Terre via notre site Web et nos médias sociaux!
Nous vous invitons à lire nos communiqués précédents pour connaître tous les éléments à retenir et toutes les
mesures qui ont été mises en place, et ce, jusqu’à nouvel ordre.
Du côté du premier ministre du Canada, Justin Trudeau :
• Environ 125 membres des Forces armées canadiennes qui possèdent une formation en santé iront prêter
main-forte aux travailleurs dans les CHSLD du Québec;
• Le fédéral continue de travailler avec Québec pour trouver d’autres façons d’aider, y compris avec la Croix-
Rouge et les bénévoles spécialisés inscrits auprès de Santé Canada;
• Approvisionnement d’équipements : Bell Canada a fait un don d’un million et demi de masques N95, ce qui
s’ajoute aux millions de masques chirurgicaux envoyés aux provinces et aux territoires cette semaine;
• Le gouvernement annonce une nouvelle aide pour les gens de la Saskatchewan, de l’Alberta, de la Colombie-
Britannique et de Terre-Neuve-et-Labrador qui travaillent dans le secteur de l’énergie. Environ 10 000
emplois seront maintenus :
o Investissement de 1,7 milliard de dollars pour nettoyer les puits orphelins et abandonnés en Alberta, en
Saskatchewan et en Colombie-Britannique qui sont nuisibles pour la santé des gens et l’environnement.
En Alberta seulement, ces investissements vont permettre de garder quelque 5 200 emplois;
o Instauration d’un fonds de réduction des émissions de 750 millions de dollars qui va mettre l’accent sur
la pollution causée par le méthane, pour créer et maintenir des emplois. De cette somme, 75 millions de
dollars seront alloués aux entreprises pétrolières et gazières au large de Terre-Neuve-et-Labrador pour
réduire leurs émissions;
• Le gouvernement travaille avec la Banque de développement du Canada et avec Export Development Canada
pour renforcer le soutien au crédit pour les entreprises énergétiques de taille moyenne qui sont
particulièrement à risque;
• Pour les petites et moyennes entreprises (PME), le gouvernement annonce deux nouvelles mesures :
o 962 millions de dollars seront offerts aux Agences de développement régionales et au Réseau de
développement des collectivités pour permettre à plus d’entreprises (surtout les PME en zone rurale)
d’obtenir le soutien dont elles ont besoin;
o 270 millions de dollars seront alloués à des programmes d’aide aux entrepreneurs pour soutenir les
innovateurs et d’autres entreprises en démarrage qui ne sont pas admissibles aux subventions, mais qui
ont besoin d’aide;
• Pour les industries du secteur des sports, de l’art et de la culture, pour lesquelles les modèles de revenus
sont différents, le gouvernement s’engage à verser 500 millions de dollars à Patrimoine Canada pour appuyer
nos artistes, créateurs et étoiles montantes du sport;
• Jusqu’ici, plus de 7 500 000 paiements ont été versés aux Canadiens par l’entremise de la prestation
canadienne d’urgence (PCU);
• Pour les gens non admissibles aux mesures ou initiatives proposées, le gouvernement continue de chercher
de nouvelles mesures qui pourraient s’appliquer à eux, d’où l’élargissement des différents programmes;
• Relativement à la reprise de l’économie, le premier ministre confirme qu’il y aura des approches distinctes
selon les provinces, mais nous devrons demeurer extrêmement prudents et les gouvernements devront
continuer la coordination nationale sur les principes et les étapes à franchir;
• En conclusion, le premier ministre rappelle que c’est aujourd’hui le 38e anniversaire de la Charte canadienne
des droits et libertés, fondement de notre pays, qui permet la liberté de choix. Il remercie les Canadiens
d’avoir fait le choix de protéger la vie en respectant les consignes sanitaires.
Du côté du premier ministre du Québec, François Legault :
État de la situation
• 58 nouveaux décès (total de 688);
• 16 798 cas confirmés (941 de plus qu’hier);
• 1 076 hospitalisations (58 de plus);
• 207 personnes aux soins intensifs (2 de moins);
• 3 068 personnes guéries.
CHSLD
• Le premier ministre s’est adressé aux Québécois concernant ce qu’il qualifie d’urgence nationale, soit la
situation dans les CHSLD. Beaucoup se demandent comment nous avons pu nous retrouver dans cette
situation. Il avoue se demander lui-même ce qu’il aurait dû faire autrement au cours des derniers mois,
depuis son élection;
• Il rappelle que lors de la dernière campagne, il s’était engagé à augmenter le budget des CHSLD de
245 millions de dollars, avec l’instauration d’un nouveau concept, soit des CHSLD plus grands qu’on
voulait rebaptiser « maisons des aînés »;
• Dans les budgets déposés, des augmentations importantes ont été annoncées, mais malgré celles-ci,
beaucoup de postes affichés n’ont pas été pourvus. Depuis un an, il a souvent dit qu’on devrait
augmenter les salaires des préposés aux bénéficiaires pour rendre ces postes plus attirants et les
combler. Il admet s’être dit qu’il allait attendre le début des négociations pour augmenter les salaires
considérant l’expiration des conventions collectives au 31 mars 2020;
• Aujourd’hui, le premier ministre reconnaît qu’il aurait dû augmenter plus rapidement les salaires et il en
prend la pleine responsabilité. Il indique que, si c’était à refaire, il le ferait, même sans l’accord des
syndicats. Nous sommes entrés dans cette crise mal équipés et la situation s’est détériorée;
• M. Legault remercie encore sincèrement les 2 000 médecins qui acceptent de venir donner un coup de
main et d’exécuter des tâches auxquelles ils ne sont pas nécessairement habitués;
• Il indique avoir parlé avec la présidente du syndicat des médecins spécialistes, Diane Francoeur : il y a
eu un mauvais hasard où une négociation a mené au fameux tarif horaire de 211 $. Le premier ministre
confirme avoir convenu avec elle que ça ne s’appliquerait pas dans les CHSLD. Il ajoute que ce n’est
pas le temps de négocier combien les médecins seront payés pour le travail qu’ils iront faire dans les
CHSLD. D’ailleurs, la grande majorité des médecins ne viennent pas pour le salaire, mais bien pour
sauver des vies;
• 51 957 personnes ont proposé leur aide. De ce nombre : 29 345 ont été contactées, 6 773 ont été
embauchées, mais 2 097 se sont désistées de l’embauche. Il y a donc 4 676 personnes qui travaillent
actuellement dans notre réseau;
• Il lance également une demande aux infirmiers ou aux préposés aux bénéficiaires qui seraient disposés
à venir aider à Montréal, comme les besoins y sont plus grands;
Équipements
• Le premier ministre indique que nous ne manquons pas d’équipements de protection individuelle et que
nous en avons pour des semaines en termes d’inventaire. Il est possible qu’il y ait certains problèmes
de distribution, mais il n’y a pas de raison que ça arrive.
Réouvertures et suite
• Si on exclut les CHSLD, la situation demeure difficile dans le grand Montréal, mais elle est sous contrôle
dans le reste du Québec. On regarde pour rouvrir ces régions, de manière prudente et graduelle. La
volonté est de recommencer d’abord avec les entreprises et il n’est pas question de rouvrir les écoles,
pour l’instant;
• Il fait appel aux travailleurs qui ont perdu leur emploi afin qu’ils aillent travailler avec nos agriculteurs.
Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, et le ministre du
Travail, de l’Emploi et la Solidarité sociale, Jean Boulet, ont d’ailleurs annoncé un programme totalisant
45 millions de dollars par lequel le gouvernement ajoutera 100 $ par semaine au salaire versé par les
agriculteurs. Ce programme découle d’un souhait du gouvernement d’améliorer notre autonomie à ce
sujet;
• On espère que nous pourrons commencer à voir une baisse du nombre de cas la semaine prochaine.
Le directeur national de la santé publique, Dr Arruda, rappelle que le « pic » vise le nombre de cas et
non les décès ou les hospitalisations. Il pense aussi qu’on a réussi à aplatir la courbe, puisque nous ne
nous sommes pas retrouvés en situation de crise de soins sanitaires. La descente est lente, notamment
en raison de ces décès, mais nous sommes sur la bonne voie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle
nous serons en mesure de rouvrir progressivement, pour nous assurer que cela se fasse sans étincelles;
• Il n’y aura pas de conférences de presse au provincial en fin de semaine.
Nous vous remercions pour votre solidarité, votre mobilisation et votre collaboration face à cette crise.
Pour toutes questions, consultez le site Web quebec.ca/coronavirus ou composez le 1 877 644-4545.
Nous continuerons à vous tenir informés de façon régulière sur l’évolution de la situation sur notre site Web au
saint-constant.ca et sur nos médias sociaux.
Abonnez-vous aussi à nos alertes BCITI pour être informés en temps réel au saint-constant.b-citi.com.

.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*