Saint-Constant – Suivi de la situation de la COVID-19

Saint-Constant, le 20 avril 2020 – Pour faire suite aux points de presse donnés aujourd’hui par le premier ministre du Canada Justin Trudeau et le premier ministre du Québec François Legault, la Ville de Saint-Constant tient à résumer les faits saillants. Tout d’abord, un mot du maire Jean-Claude Boyer :

« Chères Constantines et chers Constantins,

J’espère que vous avez passé une belle fin de semaine et que vous avez pu trouver des façons de vous occuper et de vous changer un peu les idées, tout en respectant, bien sûr, l’ensemble des directives qui nous ont été données pour protéger les gens qui nous entourent et, ainsi, atteindre notre but ultime, celui de sauver des vies.

Comme vous l’avez vu au cours des dernières semaines, la Ville a su être proactive en mettant de l’avant de nouvelles initiatives pour permettre à ses citoyens de continuer de bouger, de lire et de s’informer durant cette période d’épreuve qui nous oblige à être en confinement. Je sais que plusieurs d’entre vous auraient aimé avoir accès à notre Bibliothèque, sachez que nous vous avons entendus! En effet, dès lundi prochain, le 27 avril, nous mettrons en place un service de prêt personnalisé sans contact!

La procédure sera fort simple. Vous pourrez réserver vos livres ou films en ligne, après quoi vous recevrez un appel téléphonique pour procéder à la cueillette. Pour la sécurité de toutes et de tous, il n’y aura pas de contact entre le personnel de la Bibliothèque et les citoyens, et tout le matériel aura été préalablement désinfecté.

Afin de vous encourager à profiter de cette belle initiative et toujours dans le but de vous accommoder, il n’y aura pas de nombre limite de documents pour l’emprunt, les prêts seront d’une durée de trois semaines renouvelables et aucune amende ne sera calculée, jusqu’à nouvel ordre. Par ailleurs, si vous ne pouvez vous déplacer à la suite des recommandations du gouvernement, en particulier si vous êtes une personne vulnérable ou âgée de plus de 70 ans, un bénévole s’occupera de livrer le matériel à votre domicile. Je tiens d’ailleurs à remercier tous les bénévoles qui sont à pied d’œuvre dans ces moments extrêmement difficiles que nous vivons toutes et tous, chacun de vos gestes fait une réelle différence dans la vie des gens.

Une autre belle nouvelle cette semaine : nous avons ajouté une carte interactive sur notre site Web afin de promouvoir l’achat local! Aux différentes cartes interactives déjà existantes qui offrent, entre autres, la liste des districts, des services municipaux, l’emplacement d’éléments du patrimoine et de diverses installations récréatives dédiées aux citoyens, s’ajoute désormais une carte avec les coordonnées et les spécifications des commerces essentiels et des services et activités prioritaires demeurant actifs durant cette crise.

En terminant, je tiens à souligner que le site Web de la Ville est d’ailleurs notre outil de référence le plus complet, car en plus d’y trouver toutes les mesures et les outils mis en place depuis le début de cette crise sans précédent, les citoyens peuvent rester à l’affût des plus récents développements tout en trouvant rapidement et facilement les informations nécessaires pour leur assurer un minimum de confort et de réconfort.

Ne lâchons surtout pas! Continuons de mettre en pratique toutes les mesures mises en place. C’est en les appliquant comme nous le faisons ensemble depuis le tout début que nous en sortirons vainqueur. »

Pour en savoir plus : saint-constant.ca

Faits saillants pour notre région :

  • Bibliothèque municipale : Service de prêt personnalisé sans contact à compter du lundi 27 avril;
  • Nouvelle carte interactive sur le site Web de la Ville contenant les coordonnées des commerces essentiels et des services et activités prioritaires demeurant actifs durant la crise : saint-constant.ca
  • À compter de ce lundi 20 avril, les volumineux sont de nouveau acceptés à la collecte des déchets, mais certaines restrictions sont en vigueur. Pour en savoir plus : saint-constant.ca/fr/actualites/volumineux-de- nouveau-acceptes-a-la-collecte-des-dechets

Nous vous invitons à lire nos communiqués précédents pour connaître tous les éléments à retenir et toutes les mesures qui ont été mises en place, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Du côté du premier ministre du Canada, Justin Trudeau :

Tragédie de la Nouvelle-Écosse

  • Le premier ministre est revenu sur le drame survenu en Nouvelle-Écosse qui a fait au moins 18 morts, une tragédie qui n’aurait jamais dû se produire. Il offre ses sincères condoléances aux familles et assure le soutien du gouvernement dans cette épreuve. Il remercie également tous les premiers répondants pour leur courage et leur professionnalisme. Une vigie virtuelle sera tenue vendredi à 19 h.

Travaux du parlement

  • Le premier ministre a indiqué que les partis travaillaient ensemble pour trouver une façon d’assurer et de défendre notre démocratie. Selon lui, il est nécessaire de continuer de défendre nos institutions et de continuer à siéger en tant que parlement, mais qu’il faut le faire de façon constructive et responsable. Il a espoir que les partis pourront arriver à un compromis aujourd’hui;
  • La crise actuelle lui a permis de voir à quel point les Canadiens se sont solidarisés. Il s’agit pour lui d’un privilège de pouvoir servir ses concitoyens en ces temps difficiles et que c’est quelque chose qui le touche puisqu’il voit à quel point ses concitoyens sont dévoués. Tous les paliers collaborent. Il y a beaucoup de tragédies, mais il sait que les gestes posés freinent la contagion. Il rappelle que son gouvernement a polarisé son attention sur les experts sanitaires, les scientifiques et ce qu’il fallait faire pour assurer la sécurité des Canadiens. Selon lui, tout a été mis en œuvre pour réconforter ses concitoyens et aussi renforcer la confiance des Canadiens entre eux et envers le gouvernement. C’est, selon lui, la clé pour pouvoir traverser cette crise.

Reprise de l’industrie de la construction au Québec

  • Le premier ministre mentionne qu’il appartient à chaque province d’évaluer ce qu’elles peuvent faire et à quel moment elles peuvent le faire. Le fédéral essaie de coordonner sur la base de principes partagés à travers le pays, mais les actions seront différentes d’un endroit à l’autre. Il souligne qu’il est essentiel, peu importe les décisions prises, que la santé et la sécurité, tant des travailleurs que des Canadiens, soit la priorité dans quelque reprise de travail que ce soit pour empêcher la propagation de la COVID-19.

Du côté du premier ministre du Québec, François Legault :

État de la situation

  • 62 nouveaux décès (939 décès au total);
  • 19 219 cas confirmés (962 cas de plus) incluant 3 847 personnes guéries;
  • 1 169 hospitalisations (67 de plus);
  • 198 personnes aux soins intensifs (15 de plus); 86 % des personnes aux soins intensifs s’en sont sorties vivantes. Il y a donc un taux de mortalité de 14 %.

CHSLD

  • L’urgence nationale demeure la situation dans les CHSLD et dans les résidences pour personnes âgées;
  • Il manque toujours plus de 2 000 employés dans ces résidences, malgré les gens qui se sont ajoutés;
  • Une centaine de médecins se sont ajoutés pour venir prêter main-forte, mais nous en avons besoin de beaucoup plus que ça, et nous en avons besoin à temps plein pour deux semaines;
  • La présidente de la Fédération des médecins spécialistes et M. Legault ont convenu que, pendant les deux prochaines semaines, les activités dans les hôpitaux seront limitées aux activités urgentes. Les personnes qui ont besoin d’un traitement urgent pour le cancer ou pour le cœur pourront toutefois obtenir ce traitement. Toutefois, tout ce qui peut être reporté le sera, parce que l’urgence nationale est d’amener le plus de personnes possible à temps plein dans nos résidences, le temps de reprendre le contrôle;
  • Le premier ministre redemande aux médecins, en particulier les spécialistes, de venir en aide dans les résidences;
  • Il demande également aux médecins des régions moins touchées (ex. : Québec), d’aller travailler dans les centres pour aînés les plus touchés, notamment à Montréal. En réponse à une question concernant la possibilité de loger ces personnes, M. Legault confirme que des hôtels sont prévus à cet effet;
  • Parmi les autres personnes qui peuvent aider, à part les médecins spécialistes, il y a les médecins de famille (s’ils peuvent se libérer);
  • Jusqu’à présent, 65 personnes de l’armée sont  dans les CHSLD. Nous sommes prêts à accueillir les  60 autres dès qu’elles seront disponibles;
  • On a commencé à ajouter des étudiants. 2 195 étudiants ont déposé leur candidature, ce qui nous donne beaucoup d’espoir. Ils seront formés en accéléré et pourront rester pour l’été et certains resteront même de façon permanente s’ils sont finissants (même s’ils n’ont pas terminé leur dernier stage);
  • On a épluché à nouveau la liste du site « Je contribue ». Précision : dans les 50 000 personnes qui ont donné leur nom, il y en a qui l’ont donné plusieurs fois dans les différentes régions. Il n’y a donc pas 50 000 personnes inscrites, mais plutôt 19 000 personnes. 15 000 restent à appeler pour voir leurs disponibilités, mais on a besoin de gens à temps plein pour limiter le nombre de personnes qui entrent dans les résidences et que les équipes s’habituent à travailler ensemble;
  • La ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Danielle McCann, nous assure que plusieurs choses qui se font en ce moment dans les CHSLD resteront dans le futur.

Matériel de protection

  • Il y en a suffisamment et il n’y a pas de raison que certaines résidences en manquent;
  • Là où il y a un problème, ce sont certains médicaments et sédatifs, pour lesquels il y a une pénurie partout dans le monde.

Syndicats

  • Le premier ministre a bien entendu les commentaires des syndicats en fin de semaine. Il dit devoir trouver un moyen d’augmenter le plus rapidement possible les salaires des préposés aux bénéficiaires et se ravise : il devrait d’abord tenter de le faire de concert avec les syndicats. Il a demandé au président du Conseil du trésor de convoquer demain les syndicats (entre autres la CSN et la FTQ) pour essayer de régler le plus rapidement possible la question des salaires.

Autres

  • Les aînés ou personnes âgées sont rebaptisés les « Sages »;
  • Le premier ministre suggère à tout le monde d’aller dehors aujourd’hui. La seule chose qu’il faut faire est de rester à 2 mètres des autres personnes et se laver les mains lorsque vous rentrez;
  • Pour ceux qui ont besoin d’accompagnateur ou accompagnatrice pour sortir à l’extérieur, M. Legault nous dit que le gouvernement est en train d’étudier l’option des masques artisanaux;
  • Le premier ministre nous dit que les écoles ont besoin de deux semaines de préparation à la réouverture. Donc, la journée où il annoncera qu’on rouvre les écoles, il faudra prévoir deux semaines de plus. On ne peut pas savoir quand ce sera fait. Cela doit être fait graduellement pour la santé;
  • Il ne faudrait pas tout mettre en même temps à l’automne. On doit y aller graduellement. Ce sera premièrement les entreprises, ensuite les services de garde et les écoles;
  • Le gouvernement est toutefois en train de regarder ce qu’ils peuvent faire dans les services de garde (CPE et  services de  garde  dans les écoles),  mais  cela  prend des précautions,  incluant  le fameux 2 mètres. Élargir les services de garderie pour les travailleurs qui peuvent et qui doivent revenir travailler fait partie de ce qui est analysé présentement;
  • Relativement au port du masque, il ne faut pas que cela crée un faux sentiment de protection. Aussi, pour l’instant, on a besoin des masques pour le personnel médical. Tant qu’on n’a pas réussi à les produire ici et qu’on n’en a pas pour tout le monde, c’est difficile de conseiller à la population de les porter. Les masques artisanaux peuvent être d’une certaine utilité, mais ce n’est pas nécessairement idéal. Cela fait partie des éléments envisagés pour la réouverture des écoles et des services de garde;
  • Les remerciements du jour vont à tous ceux qui travaillaient déjà dans les résidences pour aînés, ceux qui se sont ajoutés dans les derniers jours et ceux qui s’ajouteront dans les prochains jours. C’est notre urgence nationale. On a des milliers de personnes vulnérables à risque dans les résidences pour aînés qui ont besoin d’aide.

Nous vous remercions pour votre solidarité, votre mobilisation et votre collaboration face à cette crise. Pour toutes questions, consultez le site Web quebec.ca/coronavirus ou composez le 1 877 644-4545.

Nous continuerons à vous tenir informés de façon régulière sur l’évolution de la situation sur notre site Web au saint-constant.ca et sur nos médias sociaux. Abonnez-vous aussi à nos alertes BCITI pour être informés en temps réel au saint-constant.b-citi.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*