Saint-Constant – Suivi de la situation de la COVID-19

Saint-Constant, le 4 mai 2020 – Pour faire suite aux points de presse donnés aujourd’hui par le premier ministre du Canada Justin Trudeau et le premier ministre du Québec François Legault, la Ville de Saint-Constant tient à résumer les faits saillants. Tout d’abord, un mot du maire Jean-Claude Boyer :

« Chères citoyennes, chers citoyens,

Tout d’abord, comme mentionné encore aujourd’hui par le premier ministre Legault, la situation continue d’être difficile dans les CHSLD de la province et, principalement, dans la grande région de Montréal à laquelle nous appartenons en étant membre de la CMM (Communauté métropolitaine de Montréal). Nous réitérons donc nos sincères félicitations et nos chaleureux remerciements à tous les employés qui sont à pied d’œuvre chaque jour pour faire la différence dans ces établissements. Nous avons d’ailleurs une pensée toute particulière pour notre CHSLD de la rue Saint-Pierre où, malgré les circonstances, le personnel et les résidents se portent bien et gardent le moral – aucun cas de COVID-19 à ce jour. En mon nom et au nom des membres du conseil et des employés municipaux, nous vous envoyons toutes nos pensées positives. Un petit quelque chose de spécial s’organise pour vous rendre hommage ce mercredi 6 mai. Ne lâchez surtout pas!

Par ailleurs, il a été annoncé que la réouverture des commerces dans la grande région de Montréal (CMM) était reportée au 18 mai. Par contre, pour les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et de la culture, aucune réouverture n’est prévue à court terme, sauf pour les livraisons et les commandes pour emporter. Nous avons une pensée tout à fait spéciale pour vous, dans ces moments extrêmement difficiles. En ce qui concerne les garderies et les écoles primaires, rien n’a encore changé, la réouverture est toujours prévue comme mentionnée précédemment, soit le 19 mai. Ne nous décourageons pas, nous allons finir par nous en sortir ensemble.

Je tiens à vous mentionner qu’avec la réouverture de l’Écocentre, je suis très fier de la patience et de la courtoisie manifestées par les Constantines et les Constantins. Je vous rappelle toutefois l’importance d’effectuer le tri de vos matières avant votre arrivée à l’Écocentre, afin de minimiser le temps d’attente. De plus, une fois sur place, il est primordial de jeter les matières appropriées dans les conteneurs prévus à cet effet et, surtout, de ne jeter aucune ordure ou sac de déchets dans les conteneurs ou ailleurs sur le site. Nous comptons, comme toujours, sur votre précieuse collaboration pour assurer le bon fonctionnement de l’Écocentre. Je vous annonce également qu’à compter de lundi prochain, le 11 mai, l’Écocentre sera ouvert du lundi au samedi inclusivement.

Finalement, je profite de l’occasion pour souligner que, du 4 au 10 mai, c’est la Semaine nationale de la santé mentale, dont la thématique pour l’année 2020 est : le lien social en tant que facteur de protection. À titre d’exemple, lorsqu’une personne nous demande « Comment ça va? », nous avons souvent le réflexe de répondre que tout va bien. Mais qu’en est-il vraiment? Si vous ressentez le besoin de parler ou d’exprimer réellement ce que vous ressentez, particulièrement en cette période de crise, il y a des ressources qui sont là pour écouter, soutenir et guider. À cet effet, vous trouverez notre Guide des ressources communautaires ainsi que d’autres ressources utiles sur notre site Web à cette adresse : saint-constant.ca/fr/ressources-utiles.

Continuons d’être très disciplinés dans le respect des consignes. C’est de cette façon que l’opération de déconfinement sera une réussite et que nous pourrons retrouver bientôt une vie un peu plus normale. »

Faits saillants pour notre région :

  • Report de la réouverture des commerces au 18 mai;
  • Un petit rappel de la réouverture des garderies et des écoles primaires le 19 mai;
  • C’est la Semaine nationale de la santé mentale du 4 au 10 mai. Nous vous invitons à consulter notre page Web des ressources utiles à cette adresse : saint-constant.ca/fr/ressources-utiles.

Nous vous invitons à lire nos communiqués précédents pour connaître les éléments à retenir et les mesures qui ont été mises en place, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Du côté du premier ministre du Canada, Justin Trudeau :

  • D’entrée de jeu, le premier ministre a souligné que la crise de la COVID-19 constituait un défi planétaire qui exige une solution mondiale;
  • Au Canada, le gouvernement doit balancer deux enjeux : protéger les Canadiens et procéder à la réouverture graduelle de l’économie;
  • M. Trudeau a souligné la collaboration du Canada à l’effort planétaire afin d’accélérer la cadence du développement d’un vaccin contre la COVID-19. À cet effet, il rappelle que le Canada a investi plus de  850 millions de dollars pour des travaux de recherche au Canada et ailleurs dans le monde;
  • Il souligne également que le pays collabore avec ses alliés et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon le lui, plus il y aura une collaboration entre les pays, plus rapidement la présente crise prendra fin;
  • Le premier ministre rappelle que la situation que nous vivons est une situation inédite, mais ce n’est pas la première fois que les Canadiens sont appelés à faire leur part sur la scène mondiale. À ce sujet, M. Trudeau rappelle que cette semaine marque le 75e anniversaire de la libération des Pays-Bas et du jour de la victoire en Europe. Selon lui, nous devons nous rappeler du courage et du sacrifice de la génération ayant participé à ces événements historiques;
  • D’ailleurs, le premier ministre a invité les Canadiens à tenir, aujourd’hui à 14 h, deux minutes de silence en l’honneur des anciens combattants, pendant lesquelles il nous a demandé de réfléchir aux différents moyens que nous pouvons prendre afin d’être à la hauteur des sacrifices faits par les anciens combattants (par exemple : rester à la maison, faire l’épicerie pour un voisin, etc.);
  • Questionné sur de possibles mesures d’aide dans le secteur du transport aérien, M. Trudeau a souligné que ce secteur était extrêmement solide avant la crise et s’attend à ce qu’il le demeure après. Toutefois, des annonces sectorielles sont à prévoir dans les prochaines semaines eu égard aux industries plus lourdement touchées par la présente crise;
  • En ce qui concerne un possible ajustement de la prestation canadienne d’urgence (PCU), en lien avec la réouverture graduelle de l’économie, M. Trudeau a mentionné que nous n’en étions pas là pour l’instant étant donné que les chèques sont encore en train d’être distribués;
  • Finalement, questionné quant à la possibilité de prolonger le programme de subvention salariale qui doit prendre fin le 12 juin prochain, le premier ministre a répondu que rien n’était décidé pour l’instant, mais que d’importantes réflexions auront lieu à ce sujet.

Du côté du premier ministre du Québec, François Legault : État de la situation

  • 75 nouveaux décès dont 72 dans des CHSLD (2 280 décès au total);
  • 32 623 cas confirmés (758 de plus);
  • 1 772 hospitalisations (18 de plus);
  • 218 personnes aux soins intensifs (même nombre qu’hier);
  • La situation continue d’être difficile dans les CHSLD. Certains employés sont fatigués. 11 000 employés sont absents dans l’ensemble du réseau. Une bonne partie de ces postes ont été comblés par les soldats, les étudiants, les enseignants, le site « Je contribue », etc. De plus, des activités doivent être reprises dans les hôpitaux. Le premier ministre refait donc appel à ceux qui veulent venir travailler à temps plein, à Montréal, dans les CHSLD. Cela ferait du bien de pouvoir remplacer certaines personnes pour quelques semaines;
  • Étant donné que le nombre d’hospitalisations est surtout concentré à Montréal, le nombre de lits est très serré dans cette grande région. La situation est toutefois sous contrôle ailleurs.

Commerces et déconfinement

  • L’ouverture des commerces dans la grande région de Montréal est reportée au 18 mai (plutôt que le 11 mai initialement annoncé la semaine dernière);
  • À l’extérieur du grand Montréal, la situation est sous contrôle et des commerces ont déjà pu ouvrir aujourd’hui. Le premier ministre rappelle toutefois l’importance de la consigne du 2 mètres;
  • En réponse à une question sur la réouverture des secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et de la culture,

M. Legault dit que cela prendra encore un certain temps. Aucune réouverture n’est prévue à court terme et lorsque la réouverture sera annoncée, il y aura des mesures de distanciation mises en place (ex. : paravents entre les tables, limiter le nombre de clients, ne pas admettre des gens qui ont des symptômes, etc.).

Écoles et garderies

  • Relativement à l’ouverture des écoles et des garderies en région, techniquement, si la situation reste belle à l’extérieur du grand Montréal, celle-ci se fera le 11 mai comme prévu;
  • Dans le grand Montréal, il est pour l’instant toujours prévu que les écoles primaires ouvrent le 19 mai, mais le gouvernement continue d’analyser les résultats et une décision en fonction de ces résultats sera prise en temps opportun. Il ne sera pas question d’ouvrir alors qu’on a très peu de marge de manœuvre concernant les lits disponibles à Montréal;
  • Pour les enseignants qui sont inquiets et voudront porter un couvre visage, cela sera permis. L’important c’est que tout le monde se sente à l’aise. Le ministère de l’Éducation pourra fournir les masques pour ceux qui en voudront. Les modalités sont en discussion présentement;
  • En réponse à une question relative au choix des parents d’envoyer leurs enfants à l’école ou à la garderie versus leur obligation d’aller travailler, M. Legault a mentionné ceci :
    • Les parents qui ont le choix peuvent décider ou non d’envoyer leurs enfants à l’école ou à la garderie;
    • Pour refuser d’aller travailler, les employés doivent démontrer un risque pour leur santé;
    • Le premier ministre se dit pas trop inquiet, que ça va bien se passer dans le contexte actuel, même s’il peut arriver une situation particulière;
    • Pour les parents à risque (ex. : immunosupprimés, femmes enceintes, avec conjoint malade, etc.) qui choisissent de ne pas envoyer leurs enfants à la garderie, ces personnes devraient pouvoir ne pas retourner au travail, car il y a un risque démontré pour leur santé. Celles-ci ne pourraient donc pas être congédiées;
    • En ce qui a trait au paiement des frais de garde, les parents auront un choix à faire lorsque les garderies seront pleines et que d’autres parents voudront envoyer leurs enfants à la garderie. Les parents devront décider s’ils veulent continuer de réserver leur place ou non.

Construction et secteur manufacturier

  • Pour la construction et le secteur manufacturier, le calendrier reste le même que celui annoncé la semaine dernière (réouverture le 11 mai).

Aînés

  • Le docteur Arruda dit que le gouvernement compte assouplir un peu les mesures de confinement pour les aînés afin de leur permettre de voir des gens, puisque certains se sentent seuls et isolés. Une annonce à ce sujet sera à suivre dans les prochains jours;
  • En réponse à une question relative à une étude australienne à l’effet que les enfants ne seraient pas des vecteurs de la maladie et qu’en conséquence, on devrait les laisser aller voir des personnes aînées, le docteur Arruda mentionne que la littérature est contradictoire pour l’instant et que des décisions ne peuvent être prises à court terme sur la base d’opinions controversées.

Divers

  • Les gens de Bromont et des Laurentides, notamment, s’inquiètent de voir des gens qui partent de zones chaudes pour aller vers les zones froides. Le docteur Arruda répète que cela ne veut pas dire que les gens peuvent se déplacer n’importe où et ne pas suivre les règles. La santé publique va suivre la situation et si celle-ci devient problématique, elle sera adressée avec la sécurité publique. Le docteur Arruda est conscient qu’on ne peut pas empêcher une circulation partout au Québec;
  • Les remerciements du jour vont aux commerçants, incluant ceux qui sont restés ouverts pour offrir des biens et services essentiels et ceux qui rouvrent aujourd’hui;
  • Rappel aux Québécois : certains en ont profité en fin de semaine pour se réunir dans les parcs à moins de 2 mètres. M. Legault le répète et continuera de le répéter dans les prochains jours, semaines et mois : on doit respecter les mesures de distanciation, peu importe la température.

Nous vous remercions pour votre solidarité, votre mobilisation et votre collaboration face à cette crise. Pour toutes questions, consultez le site Web quebec.ca/coronavirus ou composez le 1 877 644-4545.

Nous continuerons à vous tenir informés de façon régulière sur l’évolution de la situation sur notre site Web au saint-constant.ca et sur nos médias sociaux. Abonnez-vous aussi à nos alertes BCITI pour être informés en temps réel au saint-constant.b-citi.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*