Saint-Constant – Suivi de la situation de la COVID-19

Saint-Constant, le 8 mai 2020 – Pour faire suite aux points de presse donnés aujourd’hui par le premier ministre du Canada, Justin Trudeau et le directeur national de la santé publique, Dr Horacio Arruda, la Ville de Saint-Constant tient à résumer les faits saillants. Tout d’abord, un mot du maire Jean-Claude Boyer :

« Chères citoyennes, chers citoyens,

Mercredi dernier, quelques membres du conseil municipal et moi-même avons eu le bonheur d’aller remercier les employés du Centre d’hébergement Champlain–Jean-Louis-Lapierre (CHSLD) pour leur travail exceptionnel en leur remettant, ainsi qu’aux résidents, des bracelets aux couleurs de l’arc-en-ciel. Ce fut très touchant de voir les gens.

S’est ensuite déroulée la parade de l’espoir organisée avec l’initiative de Mme Micheline Landry du comité des usagers de l’endroit, à laquelle ont pris part plusieurs entreprises de la région. Nous souhaitions démontrer notre appui, notre reconnaissance et surtout notre fierté envers ces anges gardiens. Nous avons aussi été très heureux de voir de nombreux sourires sur les visages des Constantines et Constantins de tout âge! Merci encore à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette initiative qui a été un beau moment de solidarité.

J’aimerais aussi remercier les conseillers municipaux, qui depuis plusieurs semaines, agissent à titre de livreurs pour les personnes âgées en confinement et les plus vulnérables. Ils ont fait plus d’une centaine de livraisons d’épiceries en plus d’apporter les commandes de documents préparées par la Bibliothèque. Merci pour votre dévouement, cela me touche beaucoup!

Dans un autre ordre d’idée, la MRC de Roussillon a annoncé aujourd’hui, lors d’une conférence de presse à laquelle j’ai assisté, son plan de relance économique du territoire pour aider nos différents commerçants. Je suis très fier de cette initiative, de tout le travail de l’équipe de la MCR et du Conseil des maires auquel je fais partie. C’est un plan de relance important et nécessaire que nous avons mis en place et qui aidera sans aucun doute nos différents commerçants qui sont durement touchés par cette crise sans précédent. Je vous invite à écouter cette conférence de presse pour connaître les grandes lignes de ce plan sur le site Web de la MRC de Roussillon ou sur leur page Facebook.

En terminant, je tiens à souhaiter une joyeuse fête des Mères à toutes les mamans. Bien entendu, cette année, nous la fêterons d’une tout autre façon, entre autres en respectant la distanciation sociale de deux mètres et en évitant les foules dans les parcs et lieux publics, mais je suis sûr que vous trouverez des moyens qui respecteront les règles établies par le gouvernement pour célébrer et témoigner tout l’amour que vous portez à votre mère. J’ai une pensée tout à fait spéciale pour la mienne qui nous a quittées il y a plus de dix ans déjà. »

Faits saillants pour notre région :

  • Report de la réouverture des commerces, des écoles et des services de garde au 25 mai;
  • Plan de relance économique du territoire de la MRC de Roussillon;
  • À compter de ce lundi 11 mai dès midi, inscription en ligne pour les paniers « Mon petit jardin bio ».

Nous vous invitons à lire nos communiqués précédents pour connaître tous les éléments à retenir et les mesures qui ont été mises en place, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Du côté du premier ministre du Canada, Justin Trudeau :

  • Le premier ministre annonce que la subvention salariale, laquelle a déjà été utilisée par les entreprises pour la protection des emplois de près de 2 millions de travailleurs, sera prolongée au-delà du mois de juin pour aider à relancer l’économie et stimuler la création d’emplois. Des détails seront annoncés à ce sujet la semaine prochaine;
  • Pour les entreprises qui ne l’ont pas déjà fait, le gouvernement les invite à postuler pour recevoir cette subvention salariale dans les mois à venir afin de garder les employés à l’emploi. Il invite également les entreprises qui le peuvent à tenter de réembaucher les travailleurs mis à pied, dans la mesure du possible, sachant qu’elles pourront avoir accès à cette subvention salariale;
  • En réponse à une question concernant le prolongement de la Prestation canadienne d’urgence (PCU), qui a été utilisée par 7 millions de personnes, M. Trudeau affirme qu’elle continue déjà plus longtemps que la subvention salariale et le gouvernement pense que plus de gens retourneront au travail et choisiront la subvention salariale plutôt que la PCU. Comme depuis le début, le gouvernement continuera d’ajuster le tir au besoin pour aider le plus de gens possible;
  • En réponse à une question relative à un potentiel refus de retourner au travail par les professeurs ou éducatrices, par exemple, et à la possibilité pour les employés de recourir à la PCU dans un tel cas, le premier ministre répond qu’aucun Canadien ne devrait travailler en situation d’inquiétude pour sa santé ou sa sécurité. L’élément de sécurité au travail est primordial pour toute relance économique. Il s’attend donc à ce que les conditions de travail soient suffisamment sécuritaires pour que les gens puissent y retourner. Le potentiel de bénéficier de la PCU va se jouer au cas par cas. Notamment, si quelqu’un doit prendre soin d’un aîné ou d’une personne vulnérable, le niveau de protection dont cette personne aurait besoin pourrait varier;
  • Pour ce qui est du compte d’urgence pour les entreprises, plus de 500 000 entreprises y ont accédé pour obtenir du crédit;
  • Même si l’aide apportée permet présentement d’atteindre des millions de Canadiens, le gouvernement est conscient que certains sont laissés pour compte. C’est pourquoi il travaille jour et nuit afin de mettre à jour les programmes pour que l’aide puisse se retrouver entre les mains de tous les Canadiens qui en ont besoin et les secteurs les plus durement touchés;
  • En ce qui a trait aux domaines du sport et de la culture, le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault, donnera plus de détails sur comment l’ensemble des mesures de 500 millions de dollars pour le sport et les activités culturelles pourront être concrétisé. Cela aidera les organisations à accéder au financement. En somme, l’aide permettra de soutenir les artistes, les entreprises culturelles, les jeunes athlètes et leurs entraîneurs;
  • Enfin, pour mieux comprendre les conséquences de la pandémie sur les différents secteurs de l’économie, le gouvernement annonce la mise sur pied d’un nouveau conseil sur la stratégie industrielle sous la présidence de Monique Leroux, lequel sera dirigé par le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, Navdeep Bains. Ils vont étudier de façon plus profonde comment certains secteurs sont plus affectés que d’autres par la pandémie et, surtout, comment les soutenir. Des chefs d’entreprises et des consultants seront recrutés pour évaluer de nouvelles options et stratégies;
  • Pour ceux qui se demandent quels secteurs seront priorisés par le gouvernement dans cette relance économique, le premier ministre est clair : « la priorité est de reprendre l’activité économique dans bien des secteurs et à travers l’économie ». Par contre, il ajoute qu’un besoin de virage plus rapide dans le numérique se fait sentir, notamment en raison du télétravail, et la lutte contre les changements climatiques devra être maintenue;
  • En réponse à une question sur la situation précaire des étudiants qui sont particulièrement touchés par les pertes d’emploi, l’aide aux étudiants sera en vigueur jusqu’au mois d’août;
  • Pour les femmes, globalement plus durement touchées que les hommes, M. Trudeau sait qu’il y a toujours plus à faire. L’accès aux garderies et aux CPE sera extrêmement important pour elles et c’est pourquoi le gouvernement regarde ce qu’il peut faire à cet égard;
  • En réponse à une question sur le fait d’assurer la continuité des services de transport collectif, notamment pour que les travailleurs de la santé puissent continuer de se déplacer, le premier ministre confirme que cela est de compétence municipale et provinciale. Le gouvernement fédéral espère que les provinces et les municipalités vont investir afin d’assurer une continuité des services et il souhaite toujours être partenaire pour aider dans les secteurs où il peut le faire;
  • En terminant, aujourd’hui marque le 75e anniversaire de la victoire en Europe et la fin de la Seconde Guerre mondiale sur le continent. Après six années de guerre, ce jour-là était inespéré et pourtant, il est survenu, grâce au courage de tous ceux qui ont servi et au sacrifice de tous ceux qui ont donné leur vie pour la cause. Cela fait 75 ans depuis que nos grands-parents et arrière-grands-parents ont su se manifester pour jouer leurs rôles. Ils nous ont offert la paix et la liberté. Aujourd’hui, à mesure que notre génération doit relever son propre défi, nous devons les protéger en nous inspirant de leur courage.

« Avec le bon plan, on va revenir plus forts que jamais. »

Du côté du directeur national de la santé publique, Dr Horacio Arruda : État de situation

  • 94 nouveaux décès (2 725 décès au total);
  • 36 150 cas confirmés (912 de plus qu’hier);
  • 1 827 personnes hospitalisées (diminution de 9);
  • 207 personnes aux soins intensifs (diminution de 17);
  • 1 544 personnes sous investigation;
  • 234 769 cas infirmés.
  • Annonce du déploiement d’une stratégie de dépistage massif dans la CMM afin d’endiguer la pandémie de la COVID-19 dans la zone chaude (Montréal, Laval, Montérégie, Lanaudière et les Laurentides);
  • Si vous ressentez des symptômes de la COVID-19 (fièvre, apparition ou aggravation d’une toux, difficultés respiratoires avec ou sans congestion, perte d’odorat avec ou sans perte de goût), la Santé publique vous invite à appeler la ligne INFO-CORONAVIRUS au 1 877 644-4545. Des agents vous redirigeront vers le lieu de dépistage désigné;
  • La directrice régionale de santé publique de Montréal, Dre Mylène Drouin, mentionne que pour Montréal, qui est l’épicentre de l’épidémie au Canada, deux autobus vont se déplacer dans des secteurs chauds afin de tester les gens. Ces unités mobiles permettront à ceux qui ont une barrière de langue, entre autres, d’accéder au dépistage;
  • À travers le Québec, environ 10 000 tests sont faits chaque jour. L’objectif des prochains jours est d’effectuer 14 000 tests quotidiennement. Cet écart s’explique par la pénurie de personnel pour faire les tests et pour les analyser;
  • Dr Arruda rappelle que le port du masque ou couvre-visage est très fortement encouragé et fait maintenant partie de l’étiquette respiratoire.

Nous vous remercions pour votre solidarité, votre mobilisation et votre collaboration face à cette crise. Pour toutes questions, consultez le site Web quebec.ca/coronavirus ou composez le 1 877 644-4545.

Nous continuerons à vous tenir informés de façon régulière sur l’évolution de la situation sur notre site Web au saint-constant.ca et sur nos médias sociaux. Abonnez-vous aussi à nos alertes BCITI pour être informés en temps réel au saint-constant.b-citi.com.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*