COVID-19 – Les pompiers du Service de sécurité incendie Saint-Philippe/Saint-Mathieu remettent un don au Service d’entraide Saint-Philippe

Saint-Philippe, le 5 juin 2020 – Les pompiers du Service de sécurité incendie Saint-Philippe/Saint-Mathieu ont remis un montant de 1 000$ au Service d’entraide Saint-Philippe.

Dans le cadre de leur fonction régulière, les pompiers de Saint-Philippe/Saint-Mathieu sont appelés à assister et à venir en aide aux citoyens dans le besoin. Avec l’arrivée de la pandémie et de la fermeture de nombreuses entreprises chamboulant la vie de nombreuses personnes, les pompiers ont voulu soutenir leurs concitoyens et contribuer à la sécurité alimentaire de leur communauté en organisant une collecte interne.

La collecte de dons en argent et de denrées est l’initiative conjointe du pompier éligible Maxime Monette (à gauche) et du pompier Jean-Philippe Perron (à droite).

Également présentes sur la photo, les membres du Service d’entraide Saint-Philippe.

La mairesse, Johanne Beaulac, a tenu à souligner et à remercier les pompiers. « Quel beau geste de solidarité. Au nom des citoyennes et citoyens de Saint-Philippe, je tiens à remercier notre équipe du Service de sécurité incendie pour cette belle initiative qui contribuera à donner un peu de répit à ceux qui sont dans le besoin. »

Aide alimentaire

Le Service d’entraide Saint-Philippe est disponible pour vous assister si vous avez besoin d’aide alimentaire pour vous ou votre famille. L’organisme de Saint-Philippe vous invite à les contacter par téléphone         au 450 907-0839. En laissant votre nom et vos coordonnées, un bénévole vous rappellera pour connaître vos besoins et vous venir en aide. De plus, si vous êtes en confinement et que vous ne pouvez pas vous rendre à l’épicerie, des bénévoles sont disponibles pour vous apporter leur soutien. Ce service est confidentiel et gratuit.

À propos

La Ville de Saint-Philippe, située dans la MRC de Roussillon au cœur de la Montérégie, a 275 ans d’histoire. Sillonnée par la rivière Saint-Jacques et bordée par les autoroutes 15 et 30, elle offre à la fois les avantages de la vie en campagne et la proximité des grands centres. Son territoire de 62 kilomètres carrés, dont 93% se retrouvent en zone agricole, lui confère un caractère champêtre où l’urbanité côtoie la ruralité. Au cours des dernières années, la ville a connu une des plus fortes croissances démographiques de la région et sa population devrait atteindre les 13 000 citoyens d’ici 2031.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*