Un problème à l’usine d’épuration cause des épisodes d’odeurs nauséabondes

Mercier, le 4 juin 2020 – La Ville de Mercier informe la population qu’un problème touchant les diffuseurs d’air de son champ d’épuration cause des épisodes d’odeurs nauséabondes dans certains secteurs résidentiels situés à proximité de cette infrastructure.

Les odeurs sont causées par un manque d’oxygénation du système de traitement des eaux usées de l’étang d’aération, situé derrière le garage municipal. Ce manque d’oxygénation favorise la formation de sulfure d’hydrogène (H2S), un gaz inflammable, incolore et à l’odeur nauséabonde d’œuf pourri. « Les concentrations de gaz qui s’échappent actuellement sont très faibles et ne mettent pas en danger la santé ou la sécurité de la population. Il n’y a donc aucun risque d’incendie, d’explosion ou de problèmes de santé, mis à part l’inconfort causé par les odeurs », a expliqué Michel Brousseau.

La Direction des travaux publics et du génie a été informée du problème il y a quelques jours et tente d’identifier et de mettre en œuvre les solutions appropriées. « Certaines manœuvres ont été tentées afin de régler le problème, sans succès. Des investigations sont en cours afin mettre fin à ce problème le plus rapidement possible », a précisé le directeur des travaux publics et du génie, Michel Brousseau.

La gestion et l’entretien des stations de pompage et de la station d’épuration sont assurés par la firme SIMO.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*