Joindre l’utile à l’agréable: augmenter le couvert forestier et boire local!

La Prairie, le 17 juillet 2020. – Afin de poursuivre les efforts du Mouvement ceinture verte, La Vigile verte souhaite souligner une collaboration avec la brasserie distillerie Champ Libre et le Comité pour la réhabilitation de la rivière Châteauguay (CRRC) pour que 100 arbres soient plantés dans la région par l’action citoyenne participative.

À la recherche d’une alternative

L’année dernière, les propriétaires de la brasserie distillerie Champ Libre voulaient davantage aider à la lutte aux changements climatiques. Cette entreprise de Mercier est reconnue pour ses engagements socio-environnementaux (partenariats avec plusieurs OBNLs et compagnies locales – dont Héritage Saint-Bernard et la fromagerie Ruban Bleu, festival des bières fermières, etc). La Vigile verte leur a proposé d’être un point de distribution, donc de donner à leurs clients une centaine de petits arbres issus des pépinières du gouvernement, annuellement disponibles via le Club des 4H à Sainte-Martine.

En raison de la pandémie, ce type de distribution a été annulé cette année. Une alternative était de mise. En plus, avec le temps sec et chaud, il valait mieux attendre la pluie. C’est  ainsi que le CRRC entre en scène. Comme l’instigatrice du Mouvement ceinture verte à l’échelle mondiale et lauréate du prix Nobel de la paix, Wangari Maathai, ce comité fait pousser dans des pots des graines d’arbres indigènes collectées localement pour augmenter le couvert forestier. Ainsi, une centaine d’arbres ont été récupérés par La Vigile verte pour laisser environ 80 arbres sur le chemin du retour à la brasserie distillerie Champ Libre. Une telle initiative pouvait aussi donner un coup de pouce en raison des mesures prises suite à une éclosion récente de COVID-19 dans la région.

«Étant donné le succès de l’initiative précédente qui avait été très appréciée de notre clientèle, nous espérions répéter l’expérience cette année», explique Alex Ganivet-Boileau, brasseur, distillateur, fermier et coactionnaire de Champ Libre

À propos de La Vigile verte

Membre de la CDC Roussillon, l’organisme sans but lucratif de conservation et de protection environnementale a été fondé en 2010. Sa mission principale est de protéger les dernières aires naturelles des bassins versants des rivières Saint-Jacques, de la Tortue et Saint-Régis. Un des objectifs principaux est de contribuer à l’obtention d’un statut légal de conservation pour le Boisé La Prairie-Brossard, incluant la basse Saint-Jacques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*