Un nettoyage de cours d’eau avec Mission 100 tonnes à Delson

La Prairie, le 24 août 2020. – Afin d’encourager et de contribuer aux efforts de nettoyage de la rivière de la Tortue, Jimmy Vigneux, chef de la Mission 100 tonnes, était de passage à Delson samedi passé. La Vigile verte a nettoyé 26 km sur ce cours d’eau depuis 2014. Avec l’aide et l’appui de la communauté, les bénévoles sont maintenant rendus au parc du centenaire. Le but est de remonter jusqu’au fleuve Saint-Laurent en retirant les déchets pour le bien-être de l’écosystème et de la communauté.

Rayonnement régional

Diplômé en communications, Jimmy Vigneux a pu réaliser une vidéo promotionnelle illustrant les efforts et le plaisir des bénévoles lors de ce nettoyage ainsi qu’un story Facebook. Les deux pieds dans la rivière de la Tortue à Delson, il a également tourné la vidéo annonçant la journée mondiale des nettoyages (19 septembre 2020). Ces outils de communications ont été vus par des milliers de personnes.

«C’est tout un honneur. C’est une reconnaissance et de l’amour de la part de celui qui a fait le tour du Québec pour motiver les citoyens à nettoyer les cours d’eau depuis 2018 et qui souhaite que le mouvement prenne de l’ampleur à l’échelle de la planète. La Mission 100 tonnes en est à 10 000 bénévoles et 85 tonnes. Ce n’est pas rien. C’est une des raisons pourquoi la Vigile verte remet ses données annuelles de nettoyage depuis deux ans à cet organisme québécois humaniste à vocation sociale et environnementale.»  Gina Philie, Directrice par intérim

Près de 300 bénévoles de la Vigile verte ont ramassé plus de 30 tonnes depuis 2010 sur leur territoire.

Regardez la video

À propos de La Vigile verte Membre de la CDC Roussillon, l’organisme sans but lucratif de conservation et de protection environnementale a été finaliste au prix Conscientia 2019 du Conseil régional de l’environnement de la Montérégie pour ses efforts de nettoyage. Sa mission principale est de protéger les dernières aires naturelles des bassins versants des rivières Saint-Jacques, de la Tortue et Saint-Régis. Un des objectifs principaux est de contribuer à l’obtention d’un statut légal de conservation pour le Boisé La Prairie-Brossard, incluant la basse Saint-Jacques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*