Boisés de Châteauguay-Léry

La MRC de Roussillon adopte le projet de règlement 215 et confirme la tenue d’un processus de consultation publique

Saint-Constant, le 27 août 2020 – À l’occasion de sa séance du 26 août, la MRC de Roussillon a adopté le projet de règlement 215, qui vient modifier le Schéma d’aménagement révisé (SAR – règlement numéro 101), afin d’apporter des changements aux dispositions relatives à l’affectation Conservation-viable. Lors de cette même occasion, le conseil des maires a également confirmé la tenue d’un processus de consultation publique qui se tiendra au cours des prochains mois.

Rappelons que la toute première étape a été effectuée le 25 juin dernier suite à l’avis de motion et au dépôt du projet de règlement. Ce dernier a pour objectif d’améliorer le régime de protection de l’environnement applicable à l’affectation Conservation-viable, en cohérence avec le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Il s’inscrit aussi dans un contexte plus large qui implique l’existence d’une procédure judiciaire où certains propriétaires réclament près de 50 millions de dollars à la MRC et aux villes de Léry et Châteauguay. Les tenants et aboutissements de cette poursuite seront expliqués dans le cadre du processus de consultation publique, dont les modalités seront annoncées avant la fin du mois de septembre.

« Bien évidemment, la période estivale était peu propice à la tenue de ce type d’activités. C’est pour cette raison, que nous avions convenu de les tenir à l’automne afin de pouvoir compter sur la présence de tout un chacun et d’avancer ce projet », explique le préfet suppléant et maire de Châteauguay, monsieur Pierre-Paul Routhier.

« Par ailleurs, notons que l’adoption du projet de règlement 215 vient jeter les bases des échanges qui pourront être tenus dans le cadre du processus de consultation publique avec les organismes, les partenaires du milieu et les citoyens, qui souhaitent se faire entendre à ce sujet. En terminant, je tiens à souligner la contribution toute spéciale du préfet suppléant pour sa mobilisation, sa transparence et ses actions dans le but de préserver ces boisés métropolitains. Le tout premier geste avait d’ailleurs été

posé par ce dernier, en juin dernier, avec le dépôt de l’avis de motion », complète monsieur Ouellette.

Lien      vers      le      projet     de      règlement      215 :      https://roussillon.ca/wp- content/uploads/2020/08/Projet-de-reglement-215-2.pdf

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*