Boulevard Sainte-Marguerite

application des clauses contractuelles concernant les retards, dommages punitifs et frais supplémentaires

Mercier, le 2 septembre 2020 – La Ville de Mercier désire informer les contribuables qu’elle a fait parvenir à Monsieur Benny D’Angelo, adjudicataire du contrat concernant les travaux de réfection du boulevard Sainte-Marguerite, un avis de non-conformité. Cet avis souligne le retard accumulé par son entreprise dans l’exécution du contrat en question et l’intention de la Ville d’appliquer les clauses du contrat qui prévoient les pénalités monétaires qui en découlent.

L’avis en question mentionne que la Ville appliquera la clause de dommages punitifs ainsi que celle prévoyant des frais de surveillance supplémentaires occasionnés par les retards des travaux.

Le contrat de réfection du boulevard Sainte-Marguerite Phase I, avait été octroyé après un processus d’appels d’offres public qui avait pris fin en février dernier et pour lequel, l’entreprise de monsieur D’Angelo avait été retenue.

La Ville de Mercier se désole des délais pour ses citoyens et informera la population des nouveaux échéanciers à venir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*