Capsules d’une pandémie : un nouveau projet d’art public collectif à Sainte-Catherine

Sainte-Catherine, le 16 septembre 2020 – Dans le cadre de la crise de la COVID-19, la Ville de Sainte-Catherine entame un important projet d’art collectif, Capsules d’une pandémie. Le projet ponctuera cette période de notre histoire par la création d’une œuvre publique permanente, un témoin de ce que la pandémie signifie pour les Sainte-Catherinois, d’un point de vue individuel et collectif.

La participation citoyenne constitue ainsi la clef de voûte du projet : l’œuvre qui en découlera devra refléter l’esprit de communauté de Sainte-Catherine. Ainsi, le premier volet de cette initiative consiste en une médiation culturelle effectuée en collaboration avec Tina Struthers, une artiste professionnelle en arts visuels et textiles.

Une carte a été envoyée aux citoyens à l’intérieur du bulletin municipal l’Info Sainte-Catherine. La Ville invite ses résidents de tous les âges à détacher la carte et à utiliser le pan blanc pour représenter, par le dessin, le collage ou la peinture, ce que la crise actuelle évoque pour eux. Tina Struthers compilera les créations des citoyens pour créer une abstraction sculpturale contemporaine. Elle demande aux participants de remplir la totalité du carton de couleurs et de dessins, afin de donner vie à l’œuvre finale. Les créations peuvent être déposées dans la chute à DVD de la bibliothèque de Sainte-Catherine avant la mi-octobre. Des cartes sont aussi disponibles à l’accueil du centre municipal Aimé-Guérin.

« La pandémie a assurément chamboulé nos vies, » souligne Jocelyne Bates, mairesse de Sainte-Catherine. « Certains d’entre nous vivent de grands moments de tristesse ou de colère, d’autres, des moments de découverte, de réconfort et de solidarité. J’invite nos citoyens à nous partager leurs expériences en participant à ce beau projet artistique. »

Parallèlement à la médiation culturelle, des témoignages ont été enregistrés afin de donner une voix à l’œuvre finale. L’objectif était de documenter, par les mots, le point de vue de chacun face à la pandémie. Une dizaine de citoyens aux profils diversifiés ont ainsi contribué à la création d’une capsule temporelle numérique, un témoignage audio pour les générations futures. La capsule sera intégrée à l’œuvre finale, que la Ville prévoit installer dans un parc de la municipalité. La forme que prendra l’œuvre se veut une surprise! Plus de détails à vdsc.ca/capsules.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*