La CRCAQ demande la carboneutralité du Québec

Le Congrès de la Commission Relève de la Coalition avenir Québec a permis aux jeunes de repenser l’évolution du Québec à l’ère post-Covid-19. De nombreuses activités et panels ont stimulé la réflexion de jeunes provenant de partout dans la province afin qu’ils contribuent à l’évolution de celle-ci.

« Avec tous les défis créés par la pandémie, on a besoin d’idées nouvelles, d’idées audacieuses, d’idées novatrices.

En brassant des idées ensemble depuis le début du congrès, la Relève donne une voix à notre génération pour repenser le Québec à notre image, parce que le Québec de demain, c’est nous! » – Keven Brasseur, président de la CRCAQ.

La Commission de la Relève de la Coalition Avenir Québec propose qu’avant la tenue de la COP26, le gouvernement du Québec fasse les démarches nécessaires afin d’établir la carboneutralité comme cible pour 2050. La pandémie actuelle nous offre une occasion unique d’être ambitieux vis-à-vis les générations futures.

La CRCAQ demande aussi que le gouvernement fasse la promotion de la formule hybride, c’est-à-dire une alternance entre le travail à domicile et au bureau. Il est important qu’en temps de pandémie, les jeunes conservent un équilibre travail-famille-études.

L’avenir collectif du Québec est trop important pour rester les bras croisés. C’est impératif pour la Relève de repenser notre société plus verte et plus équitable. Cette vision qu’on développe ensemble à la CRCAQ, c’est la vision d’avenir de notre génération pour repenser le Québec de l’après COVID-19.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*