« N’oublions pas les gouvernements de proximité que sont les municipalités »

La MRC de Roussillon réagit au tout nouveau projet de loi 66

Saint-Constant, le 24 septembre 2020 – Le conseil des maires de la MRC de Roussillon accueille favorablement le dépôt du projet de loi 66, Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure. « De manière globale, c’est un pas dans la bonne direction. Les changements effectués à la nouvelle mouture du projet de loi sont satisfaisants, mais il reste encore du travail à faire à propos d’éléments névralgiques pour les municipalités, soit la transposition des mesures d’accélération et de simplification aux projets municipaux et la révision de la Loi sur l’expropriation », lance le préfet de la MRC de Roussillon et maire de Delson, monsieur Christian Ouellette.

« Comme gouvernements de proximité, il est incontournable que les municipalités puissent bénéficier des mesures d’assouplissement pour leurs projets locaux, comme Québec l’avait d’ailleurs prévu dans le projet de loi 61. Les villes doivent avoir les coudées franches dans cette relance de l’économie qui s’effectue d’abord dans chacune de nos localités », ajoute-t-il.

De son côté, le maire de Candiac et membre du conseil d’administration de la Fédération canadienne des municipalités, monsieur Normand Dyotte, souligne la nécessité de revoir la Loi sur l’expropriation. « Malgré les mesures d’allègements prévues au projet de loi 66, la problématique demeure entière dans le cadre de projets d’envergure, où les délais de réalisation s’allongent et les coûts explosent. Il est plus que nécessaire d’ajuster les dispositions de la loi afin d’indemniser les propriétaires devant être expropriés en fonction d’une juste valeur marchande et non sur la base d’une spéculation aléatoire et imprévisible à laquelle ils font face actuellement. En tant qu’élus, nous nous devons de gérer les deniers publics de façon rigoureuse. »

Parmi les 181 projets d’infrastructure qui ont été ciblés pour l’ensemble du Québec, voici ceux de la MRC de Roussillon :

  • Construction d’une école primaire 6-18-2 sur le territoire du Centre scolaire des Grandes-Seigneuries;
  • Reconstruction de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré et de l’École de formation professionnelle de Châteauguay;
  • Construction de la Maison des aînés de Châteauguay;
  • Agrandissement de l’école Jacques-Leber;
  • Agrandissement de l’école Magdeleine;
  • Implantation du projet structurant en transport sur Taschereau (section La Prairie).

De plus, le vaste plan de décongestion de la région métropolitaine qui prévoit l’ajout d’une voie réservée supplémentaire réservée au transport collectif dans les deux directions est aussi une priorité pour la région.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*