Inauguration du parc Rollande Caron-Pinsonneault

Mercier, le 1er décembre 2020 – Le nouveau parc Rollande Caron-Pinsonneault a été inauguré par les élus municipaux de la Ville de Mercier en présence de membres de la famille de la citoyenne honorée, le 28 novembre 2020.

Situé à l’angle des rues Saint-Denis et de Lorraine, le parc a été baptisé en l’honneur d’une résidente de Mercier, Rollande Caron-Pinsonneault, qui s’est illustrée en tant qu’agricultrice et productrice de fleurs. « Toute sa vie, cette femme a été un exemple de courage et de persévérance. Nous voulions donc rendre hommage à cette citoyenne qui a su faire une différence dans sa communauté en nommant ce parc en son honneur », a commenté la mairesse de Mercier, Lise Michaud.

Veuve à l’âge de 40 ans, Rollande Caron-Pinsonneault a élevé seule ses 10 enfants tout en s’occupant de cultiver sa terre. Elle est décédée le 9 novembre 2017 à l’âge de 95 ans.

Le nouveau parc comprend notamment des modules de jeux, des balançoires, une tyrolienne, des jeux d’eau, une butte à glisser, ainsi que des bancs et des tables à pique-nique. Il se situe à l’angle des rues Saint-Denis et Lorraine. « Les équipements du parc ont été choisis à la suite d’une consultation menée auprès des citoyens du quartier, à l’automne 2018. Nous sommes très heureux de la participation des résidents dans ce projet », a souligné la mairesse de Mercier.

Les membres de la famille de Rollande Caron-Pinsonneault qui ont assisté à l’inauguration ont remercié les élus municipaux pour leur décision concernant le nom du parc. « Notre mère a toujours été entourée d’enfants. Ainsi, le fait que l’on nomme ce parc en sa mémoire représente bien la femme familiale et rassembleuse qu’elle était. Elle a écrit dans ses mémoires que les enfants font son bonheur. Nous sommes reconnaissants et heureux de savoir que les familles pourront s’y rassembler et s’amuser », a souligné un de ses fils, Richard Caron.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*