LA BIBLIOTHÈQUE LÉO-LECAVALIER DE LA PRAIRIE EMBOÎTE LE PAS

abolition des frais de retard

La Prairie, le 12 janvier 2021 – Le 1er janvier 2021, la Ville de La Prairie a rejoint le mouvement international, né aux États-Unis, qui vise à maintenir et à favoriser l’accès à la culture et à l’alphabétisation, notamment chez les personnes défavorisées, en abolissant les frais de retard à la bibliothèque Léo-Lecavalier.

L’expérience des 190 bibliothèques publiques du Québec qui ont déjà emboîté le pas montre en effet que l’abolition de cette barrière financière fait grimper le taux de fréquentation de ces établissements d’environ 10 %.

L’abolition des frais de retard contribue également à instaurer un meilleur climat entre les employés et les usagers des bibliothèques. De même, elle a peu ou pas d’incidence financière, la gestion de ceux-ci étant souvent aussi onéreuse que les sommes perçues.

L’effet sur le retour des documents empruntés est également positif. Et qui dit abolition des frais de retard, ne dit pas abolition de la date de retour d’un document. Les usagers continuent donc de recevoir des avis de courtoisie. Ils se voient également refuser l’accès à de nouveaux documents s’ils ne retournent pas ceux en leur possession, un incitatif plus persuasif que les frais de retard.

« La bibliothèque Léo-Lecavalier est un lieu très apprécié et fréquenté par les Laprairiens. La mise en place de cette mesure est un outil de plus pour offrir un accès universel à la bibliothèque, pour permettre aux livres de circuler encore plus et pour faire en sorte que tous puissent bénéficier des outils technologiques disponibles en ce lieu », explique le maire, Donat Serres.

Les détails de cette nouvelle mesure sont disponibles au ville.LAPRAIRIE.qc.ca/bibliotheque.

À propos de La Prairie

Riche de plus de 350 ans d’histoire, La Prairie offre une qualité de vie orientée vers la famille, les jeunes et les aînés. Dynamique grâce à de nombreuses activités culturelles, sportives et de loisir, elle mise sur un développement économique durable pour maintenir un niveau de taxation compétitif. Ses nombreux attraits touristiques, son site patrimonial, ses parcs de conservation, son marché public et sa proximité avec le fleuve Saint-Laurent sont quelques-uns de ses atouts indéniables. Située en Montérégie, dans la MRC de Roussillon, La Prairie est une ville en plein essor, résolument tournée vers l’avenir, qui compte 26 192 résidents.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*