La députée de Châteauguay appuie la protection du Corridor vert Châteauguay-Léry

Châteauguay, le 24 février 2021 – La députée provinciale de Châteauguay, Mme MarieChantal Chassé, annonce qu’elle se positionne en faveur de la protection du Corridor vert et souligne que le gouvernement du Québec travaille activement dans ce dossier, afin d’accompagner la MRC de Roussillon dans ses démarches de préservation du boisé.

À cet effet, la députée de Chateauguay a discuté avec ses collègues, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette et la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, pour faire le point sur cet enjeu. Dans le cadre de ce dossier, Mme Chassé a également eu des discussions avec les élus de la MRC et les représentants de la communauté.

«Je sais que la population de la région tient énormément au Corridor vert. C’est l’un des derniers endroits boisés dans tout le Roussillon et il possède une grande valeur écologique. Mes collègues ministres sont bien au fait de la situation. Je sais qu’ils désirent, tout comme moi, la protection du milieu écologique. Nous sommes disposés à soutenir les MRC dans chacune des étapes vers un projet de conservation du boisé.»

–     MarieChantal Chassé, députée de Châteauguay et Adjointe parlementaire du ministre de l’Économie et de l’Innovation – volets innovation et entrepreneuriat.

La députée précise que son gouvernement verse des sommes importantes aux MRC, via le Fonds régions et ruralité (FRR), ainsi qu’à la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), via la Trame verte et bleue du Grand Montréal, justement pour les aider à créer des projets structurants de mise en valeur des milieux naturels.

La députée Chassé rappelle que le Corridor vert Châteauguay-Léry a été identifié par la CMM comme étant un milieu naturel de haute valeur en raison de la diversité de ses écosystèmes. Le site se distingue par une concentration exceptionnelle d’espèces floristiques à statut précaire; dix d’entre elles sont désignées vulnérables et neuf sont susceptibles d’être désignées menacées ou vulnérables.