Plusieurs bonne nouvelles pour la relance économique de l’ouest de la Montérégie

Budget 2021-2022

Québec, le 30 mars 2021. – Les députés de l’ouest de la Montérégie, Monsieur Christian Dubé, député de La Prairie et ministre de la Santé et des Services sociaux ainsi que Madame Danielle McCann, députée de Sanguinet et ministre de l’Enseignement supérieur, accueillent avec enthousiasme le budget et le budget de dépenses déposés le 25 mars par le ministre des Finances, M. Eric Girard, et la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Mme Sonia LeBel. Plusieurs des mesures et projets annoncées par le gouvernement paveront la voie à une relance économique forte et durable dans la région, au bénéfice de tous les citoyens.

Les régions sont au cœur du développement économique du Québec et joueront un rôle clé dans la relance post-pandémie. Des investissements de 523 millions de dollars sur six ans permettront notamment de soutenir et relancer le secteur touristique, appuyer le développement du secteur bioalimentaire, moderniser les infrastructures régionales et mettre en œuvre des mesures en faveur du développement économique local et régional.

Des mesures pour favoriser le développement économique de la Montérégie

Essentiel en Montérégie, l’Internet haute vitesse est un excellent potentiel de croissance et de développement économique pour la région tel que promis par le premier ministre, tous les québécois seront branchés d’ici 2022 avec l’investissement récent de 800 M$.

Toujours pour appuyer le développement des différentes régions, le gouvernement a également annoncé une bonification de 680 millions de dollars sur cinq ans du soutien apporté aux municipalités pour entretenir et améliorer leur réseau routier local.

Augmentation et accélération des investissements en infrastructures

Afin de contribuer à la relance de l’économie des régions et de tout le Québec, le gouvernement augmente de 4,5 milliards de dollars le Plan québécois des infrastructures (PQI) 2021-2031, le faisant passer de 130,5 milliards de dollars à 135,0 milliards de dollars. La Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure, adoptée en décembre dernier, permettra de démarrer plus rapidement des chantiers majeurs touchant des écoles, des maisons des aînés, des hôpitaux ainsi que des infrastructures routières et de transport collectif. Ainsi, qu’il s’agisse des travaux de réaménagement de la Route 104, d’agrandissements ou réaménagements de l’école primaire Pierre Bédard de Saint-Rémi, des écoles secondaires Jacques-Leber de Saint-Constant, de l’école secondaire de la Magdeleine à La Prairie, les projets structurants de transport collectif électrique dans les axes du boulevard Taschereau, les nombreux projets mis en branle dans l’ouest de la Montérégie auront des impacts positifs sur la qualité de vie des citoyennes et des citoyens de la région, tout en contribuant à la vitalité de plusieurs secteurs économiques.

Citations :

« Depuis un peu plus d’un an, le gouvernement a mobilisé des ressources considérables pour gérer la crise sanitaire qui nous a tous ébranlés et pour soutenir la population et les entreprises. Nous poursuivons nos efforts dans ce budget qui propose plusieurs mesures porteuses qui ramèneront le Québec sur la trajectoire de la croissance qui le caractérisait jusqu’au début de 2020. »

Eric Girard, ministre des Finances

« Dans un contexte où les besoins de la population québécoise sont toujours grandissants en matière d’infrastructures, le gouvernement envoie un signal fort en augmentant significativement les investissements dans le Plan québécois des infrastructures. Nous mettons tout en place pour doter le Québec, notamment, d’hôpitaux modernes, de nouvelles écoles, de maisons des aînés de qualité, de routes sécuritaires et d’un réseau de transport collectif à la hauteur de nos ambitions. Ce budget de dépenses, qui aura des impacts dans toutes les régions du Québec, témoigne de notre résilience, reflète notre confiance en l’avenir et notre désir collectif d’édifier un Québec dont nous sommes fiers. »

Sonia LeBel, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor

« Considérant le poids démographique de la Montérégie ouest, nos citoyens profiteront des nombreux projets actuellement annoncés. Ces derniers permettront de relancer l’économie de notre circonscription. Ainsi, que ce soit les familles, les entreprises, les aînés, ces annonces sauront offrir une qualité de vie adéquate à nos citoyens actuels et futurs. Notre gouvernement par son budget démontre que la relance économique est un vecteur essentiel à la réussite de la sortie de cette crise sanitaire. Je salue tout ce qui rendra l’avenir de notre région plus prospère. »

Christian Dubé, député de La Prairie et ministre de la Santé et des Services sociaux

« Plusieurs bonnes nouvelles ont été annoncées dans le dernier budget pour relancer l’économie du Québec. Les 400M$ prévus pour finaliser le branchement de l’Internet haute vitesse à tous les Québécois d’ici septembre 2022 est assurément une mesure qui réjouira plusieurs citoyens de la circonscription de Sanguinet. Je remercie le gouvernement, et particulièrement notre premier ministre, pour tous les efforts consacrés à ce dossier des plus importants pour le développement économique de notre belle région. »

Danielle McCann, députée de Sanguinet et ministre de l’Enseignement supérieur

Lien connexe :

Tous les détails du budget 2021-2022 : www.budget.finances.gouv.qc.ca/2021-2022.