Proclamation de la MRC de Roussillon alliée contre la violence conjugale

Saint-Constant, le 4 mai 2021 – Dénonçant à l’unisson la violence envers les femmes et les enfants, les 11 maires et mairesses de la MRC de Roussillon ont joint leur voix aux nombreuses autres qui se sont élevées en réponse aux 10 féminicides survenus dans les dernières semaines en proclamant la MRC alliée contre la violence conjugale.

La résolution adoptée le 28 avril dernier rappelle que tout être humain a droit à la vie ainsi qu’à la sûreté, à l’intégrité et à la liberté de sa personne. « À titre d’élus, il est de notre devoir de tout mettre en œuvre pour que ce droit fondamental soit assuré », indique Pierre- Paul Routhier, maire de Châteauguay qui a proposé la résolution.

« La violence conjugale est une problématique préoccupante dont les conséquences sont tragiques, voire fatales. Il nous apparait essentiel de tout mettre en place pour que les femmes, les familles et toutes les victimes de violence conjugale de notre territoire se sentent en sécurité et aient accès facilement à des ressources d’aide et d’accompagnement » a rappelé Christian Ouellette, préfet de la MRC et maire de Delson.

« À titre de gouvernement de proximité, il est important pour nous d’appuyer les efforts du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et de ses maisons membres, particulièrement en temps de pandémie, alors que la violence conjugale est plus présente que jamais », conclut Pierre-Paul Routhier.

EXTRAIT DE PROCÈS VERBAL

De la séance ordinaire du Conseil de la Municipalité régionale de comté de Roussillon, tenue le 28 avril 2021, à huis clos par visioconférence, tel qu’autorisé par l’arrêté ministériel numéro 2020-074 émis par le ministre de la Santé et des Services sociaux en date du 2 octobre 2020.

Sont présents, les conseillers de comté :

BATES, Jocelyne – mairesse de Sainte-Catherine BEAULAC, Johanne – mairesse de Saint-Philippe BOYER, Jean-Claude – maire de Saint-Constant DYOTTE, Normand – maire de Candiac LETHAM, Walter – maire de Léry MICHAUD, Lise – mairesse de Mercier OUELLETTE, Christian – préfet et maire de Delson PAYANT, Sylvain – maire de Saint-Isidore POISSANT, Lise – mairesse de Saint-Mathieu ROUTHIER, Pierre-Paul – préfet suppléant et maire de Châteauguay SERRES, Donat – maire de La Prairie

Les conseillers de comté présents forment le quorum du Conseil sous la présidence de monsieur Christian Ouellette, préfet et maire de Delson. Le directeur général et secrétaire-trésorier, monsieur Gilles Marcoux et la directrice services administratifs et financiers / secrétaire-trésorière adjointe, madame Colette Tessier, sont aussi présents.

Rés. 2021-04-85       PROCLAMATION DE LA MRC CONTRE LA VIOLENCE CONJUGALE

ATTENDU que l’article 1 de la Charte des droits et libertés de la personne reconnaît que tout être humain a droit à la vie ainsi qu’à la sûreté, à l’intégrité et à la liberté de sa personne;

ATTENDU que c’est dans la sphère privée que ce droit est le plus menacé pour les femmes et, qu’en 2014, les services de police du Québec ont enregistré 18 746 cas d’infractions contre la personne en contexte conjugal;

ATTENDU que le Québec s’est doté depuis 1995 d’une politique d’intervention en matière de violence conjugale;

ATTENDU qu’il existe un large consensus en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes;

ATTENDU que malgré les efforts faits, la violence conjugale existe toujours et constitue un frein à l’atteinte de cette égalité;

ATTENDU que lors des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence faite aux femmes du 25 novembre au 6 décembre, des actions ont eu lieu à travers le Québec;

ATTENDU que comme gouvernement de proximité, il y a lieu d’appuyer les efforts du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et de ses maisons membres pour sensibiliser les citoyennes et les citoyens contre la violence conjugale;

EN CONSÉQUENCE,

Il est proposé par M. Pierre-Paul Routhier et résolu à l’unanimité :

QUE le préambule ci-dessus fasse partie intégrante de la présente résolution.

ET QUE le Conseil proclame la MRC de Roussillon alliée contre la violence conjugale. ADOPTÉ A L’UNANIMITÉ