La Ville de Châteauguay outrée de cette douloureuse découverte

Pensionnats autochtones en Colombie-Britannique

Châteauguay, le 31 mai 2021 – En référence aux plus récentes nouvelles faisant état des restes de 215 enfants retrouvées enterrés sur le site d’un ancien pensionnat autochtone à Kamloops, en Colombie-Britannique, la Ville de Châteauguay offre ses plus sincères pensées aux familles touchées, mais aussi à toute la communauté autochtone.

« Cette découverte est choquante et les mots me manquent. Cela révèle une vérité que ces communautés prononcent depuis de nombreuses années, non pas juste en Colombie- Britannique, mais partout au pays. Mes pensées accompagnent nos voisins immédiats de la communauté de Kahnawake; je sais que certains d’entre eux ont été résidents de pensionnats autochtones ou ont été confrontés de près ou de loin à cette réalité. », a mentionné Pierre-Paul Routhier, maire de Châteauguay.

Des citoyens de Châteauguay ont manifesté leur tristesse en déposant des souliers et des bottes d’enfants sur le parvis d’une église.

Une ligne téléphonique d’aide aux anciens résidents des pensionnats autochtones et aux personnes qui sont touchées par les pensionnats a d’ailleurs été mise en place à l’échelle du pays pour offrir un appui émotionnel et fournir des références pour l’obtention de services d’aide. Elle est offerte 24 heures sur 24, au 1 866 925-4419.