La Ville de Candiac inaugure le sentier de la Rivière-de-la-Tortue

Candiac, le 23 août 2021 – La Ville de Candiac a procédé aujourd’hui à l’inauguration officielle du sentier de la Rivière-de-la-Tortue en présence de Mme Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, de M. Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux et député de La Prairie, de M. Martin Damphousse, maire de Varennes et membre du comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) ainsi que du maire de Candiac, M. Normand Dyotte.

L’aménagement du sentier de la Rivière-de-la-Tortue a nécessité plusieurs mois de travaux et représente un investissement total de 3,4 M$. Le gouvernement du Québec et la CMM ont participé à parts égales à son financement à hauteur de 2,3 M$ dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti de la région, au bénéfice des citoyens.

M. Martin Damphousse – maire de Varennes et membre du comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal, M. Christian Dubé – ministre de la Santé et des Services sociaux et député de la circonscription de La Prairie, M. Normand Dyotte – maire de Candiac, Mme Chantal Rouleau – ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Des berges protégées et valorisées

Après la stabilisation des berges de la rivière en 2019, la Ville a souhaité protéger et valoriser son littoral qui regorge de richesses fauniques et floristiques essentielles à l’équilibre des écosystèmes aquatiques et des milieux humides. La réalisation de ce nouveau sentier vise ainsi à rendre accessible le littoral de la rivière de la Tortue et à offrir aux visiteurs une expérience récréative singulière jalonnée d’installations spécifiques vouées à la promenade, à la détente et à la contemplation.

L’objectif du sentier est également de sensibiliser les visiteurs à l’importance de la protection de l’environnement. Les utilisateurs du sentier peuvent découvrir la diversité de la végétation des berges de la rivière ainsi que les animaux qui y ont élu domicile et dont certaines espèces sont considérées comme étant vulnérables. Le sentier a été conçu sous forme de parc d’interprétation de la nature agrémenté d’une famille signalétique comprenant des panneaux d’interprétation et de cartographie ainsi que des bornes kilométriques.

Du mobilier et des installations adaptés

Ce nouveau sentier riverain d’environ 2 km et d’une largeur d’environ 1,8 m s’étend du parc Saint- François-Xavier jusqu’à l’arrière des lots de l’avenue Mermoz longeant la rivière de la Tortue. Il est constitué de différents matériaux et certaines portions ont été réalisées sur une promenade de bois sur pieux vissés (muni d’un garde-corps, là où requis) ou composée de criblure de pierre.

Du mobilier urbain unique s’intégrant à l’environnement agrémente le sentier : bancs avec dossier et appui-bras, tables de pique-nique, paniers à rebuts et supports à vélo. De plus, afin d’enrichir la connexion avec la nature, cinq belvédères d’observation ont été aménagés en bordure de la rivière, dont trois dotés d’un quai permettant la mise à l’eau d’embarcations à propulsion humaine telles qu’un kayak ou un canot.

Plus d’une centaine d’arbres (conifères et feuillus) et plusieurs milliers d’arbustes, de vivaces, de graminées et de plantations multicellules ont été ajoutés afin de bonifier ce paysage bucolique.

Le sentier est accessible via des aires de stationnement construites et aménagées au parc Saint-François- Xavier et au rond-point de la rue Marseille. Différents sentiers d’accès ont été agencés à partir des rues Maisonneuve, du Maroc et Mermoz.

Rappelons que la Ville de Candiac a dévoilé le concept retenu du sentier de la Rivière-de-la-Tortue en octobre 2018 après avoir entamé une démarche de consultation citoyenne auprès des résidents limitrophes à la rivière. Cette démarche avait permis d’impliquer les citoyens concernés et de recueillir leurs préoccupations et leurs attentes.

Citations

« L’aménagement du sentier de la Rivière-de-la-Tortue représente un projet d’envergure qui s’inscrit dans le cadre du partenariat de la Trame verte et bleue du Grand Montréal. Grâce à cette collaboration, la population métropolitaine et les visiteurs peuvent bénéficier des accès aménagés pour ce milieu naturel riche, d’une grande valeur écologique. Je suis fière que le soutien financier du gouvernement du Québec, de la CMM et de la Ville de Candiac permette de protéger ce site d’importance », a mentionné Mme Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

« Je suis heureux que le sentier de la Rivière-à-la-Tortue ait pu être inauguré officiellement aujourd’hui en présence de ses partenaires. Ce projet met en valeur la rivière et permet d’en protéger ses berges, qui abritent une faune et une flore diversifiées. Il contribue également à stimuler l’attractivité de Candiac et des villes avoisinantes. J’invite donc mes concitoyennes et mes concitoyens à visiter ce site récréotouristique d’intérêt, afin de pouvoir profiter d’un environnement naturel, sain et dynamique », a déclaré M. Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux et député de La Prairie.

« Ce sentier est tout simplement exceptionnel. Non seulement il offre aux citoyens et aux visiteurs la possibilité d’accéder et de profiter d’un milieu naturel d’une grande richesse, mais il contribue en outre à le protéger. Ce projet témoigne de l’importance et de l’utilité du programme de la Trame verte et bleue du Grand Montréal et je fais le vœu de voir de telles initiatives se multiplier au cours des prochaines années », a souligné M. Martin Damphousse, maire de Varennes et membre du comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal.

« Ce projet, qui fait partie de notre Plan stratégique de développement 2018-2033, est une véritable source de fierté pour nous. Avec le soutien de nos partenaires, nous avons posé un geste concret supplémentaire pour la protection de notre environnement, la valorisation de nos richesses naturelles et pour redonner les berges à la population. Conçu avec l’implication des riverains, le sentier de la Rivière- de-la-Tortue offre aux visiteurs une activité récréative en rive tout en protégeant la biodiversité de ce milieu naturel », a affirmé le maire de Candiac, Normand Dyotte.

À propos de la Trame verte et bleue du Grand Montréal

La Trame verte et bleue est un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti du Grand Montréal, au bénéfice des citoyens. Financés par la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et les municipalités, les multiples projets de la Trame favorisent le transport actif et collectif, et contribuent notamment à maintenir la biodiversité, à atténuer les impacts des changements climatiques, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à renforcer l’attractivité de la région métropolitaine.

À propos de la Ville de Candiac

Située à la croisée des autoroutes 15 et 30, en bordure du fleuve Saint-Laurent, Candiac se démarque par sa forêt urbaine de 17 000 arbres ainsi que par la qualité de ses services. Elle a acquis avec le temps une réputation exceptionnelle, basée sur l’excellence de ses services aux citoyens et sur la qualité de son milieu de vie. Cette renommée s’accompagne toutefois d’un devoir inéluctable de ne pas compromettre la capacité des générations futures à jouir de ces mêmes privilèges. En ce sens, la Ville pose des gestes concrets, reflet de sa volonté de faire du développement durable l’assise sur laquelle sera bâti le Candiac de demain.