LA VILLE DE DELSON SE RÉJOUIT DES INVESTISSEMENTS PRÉVUS PAR LA COMPAGNIE STELLA JONES, POUR UN SYSTÈME DE TRAITEMENT DES ODEURS

À LA SUITE DU SONDAGE EFFECTUÉ PAR LA DIRECTION DE LA SANTÉ PUBLIQUE

Delson, le 10 septembre 2021— Delson, le 10 septembre 2021— après plusieurs mois de discussion, la ville de Delson vient d’accepter les plans soumis par la Stella-Jones qui comportent des améliorations importantes aux installations actuelles de l’usine de Delson.

Depuis plusieurs années, les résidents de Delson se plaignent à juste titre des odeurs que génère la méthode actuelle de séchage des traverses de bois traité. C’est l’activité de refroidissement des traverses de bois à l’air libre qui génère la plus grande partie des odeurs incommodantes.

Au fil des ans, la Ville de Delson a multiplié les demandes au ministère de l’Environnement et de la lutte aux changements climatiques ainsi qu’à la Direction de la Santé publique afin que des études de toxicité soient effectuées. La Direction de santé publique a ainsi transmis deux rapports qui concluent qu’il n’y a pas d’incidences pour la santé à court ou long terme, en fonction des échantillonnages effectués par le MELCC, pendant un an, en 2018-2019.

« Même si tous les rapports et études de la Direction de santé publique démontrent que les odeurs ne sont pas nocives, elles n’en sont pas moins une réelle nuisance pour le citoyen. Ce n’est plus acceptable et une solution devait être trouvée, dans les plus brefs délais » explique M. Christian Ouellette, maire de Delson.

La Direction de la Santé publique a par la suite effectué un sondage sur les nuisances, dont les résultats seront publiés cette semaine. Les informations recueillies a permis de documenter les inconvénients que ces odeurs représentent pour les résidents de Delson.

La compagnie Stella Jones de Delson prévoit construire en 2022, un séchoir/refroidisseur intérieur, qui réduira de façon significative les odeurs qui incommodent les citoyens. Lorsque les travaux seront terminés, la Direction de la santé publique fera un nouveau sondage, pour comparer les résultats. La Ville de Delson souhaite l’élimination à la source des odeurs incommodantes et cette nouvelle constitue un point de départ plus qu’intéressant.

« J’invite les citoyens à continuer de compléter des relevés d’odeurs, à toutes les fois que ces dernières constitueront un désagrément, puisqu’elles ont permis un avancement significatif dans ce dossier et constituent une source d’information importante pour la Ville » conclut M. Ouellette.