Nathalie Brisson

 

Planificatrice financière

514-830-7765

Notre mandat depuis mars 2015, offrir aux organismes sans but lucratif une vitrine sur le Roussillon

CHRONIQUES FINANCIÈRES

S’offrir la maison de ses rêves pour sa retraite

 

Nombreux sont ceux qui aimeraient construire leur demeure idéale de la cave au grenier. Voici ce qu’il en coûte.

 

Bien que le marché de l’immobilier ait été dernièrement en dents de scie, les tarifs continuent de frôler des sommets historiques. Plutôt que de payer une fortune pour acheter une maison, de nombreuses personnes choisissent plutôt d’en construire une sur mesure. Si vous êtes tentés d’entreprendre un tel projet, voici ce que la maison de vos rêves pourrait vous coûter.

 

Le coût au pied carré peut atteindre jusqu’à 300 $, voire davantage, selon l’emplacement du terrain, les matériaux utilisés et l’ajout de composantes comme des meubles encastrés, des armoires sur mesure et d’autres particularités intérieures ou extérieures.

 

Où construire

D’abord, cherchez le bon emplacement. Dans certaines grandes villes, comme Toronto où le prix moyen d’une maison unifamiliale est d’environ 1,3 million de dollars, le lopin de terre idéal peut coûter gros. Dans ces conditions, il est sans doute moins cher de bâtir sur la propriété que vous possédez déjà et d’éviter ainsi de payer l’agent immobilier et la taxe de bienvenue.

 

Si vous voulez construire la maison de vos rêves, vous pouvez aussi opter pour une région rurale ou une ville de moindre importance, comme Winnipeg. Un terrain plus abordable vous permettra d’investir davantage dans l’aménagement de votre résidence. « Ça coûte certainement moins cher de bâtir une maison à la campagne ou dans une petite ville et, souvent, ceux qui font ce choix optent pour une luxueuse maison sur mesure », observe Krista Hulshof, une architecte de Sebringville, en Ontario.

 

Si vous possédez un terrain dans une région éloignée, vous aurez peut-être à débourser certains coûts supplémentaires pour pallier l’absence d’infrastructures. « Une fosse septique coûte entre 30 000 $ et 50 000 $, un puits, entre 10 000 $ et 20 000 $, et le raccordement au réseau d’électricité peut être très cher s’il y a une longue distance à couvrir », prévient Bruce Cromie, un entrepreneur de Mississauga. Dans ce cas, vous voudrez sans doute envisager une autre option pour laquelle vous n’aurez pas à vous charger de l’arpentage et des approbations.

 

Bruce Cromie signale que démolir une maison sur un terrain que l’on a acheté, ou que l’on possède déjà, ne fera pas grimper la facture si le marché est stable. « Votre nouvelle maison sera évaluée à un prix plus élevé et ce gain de valeur peut compenser le coût total de sa construction », ajoute-t-il.

 

Une démolition peut toutefois entraîner des délais et des coûts supplémentaires pour l’obtention de permis. « Certains quartiers exigent un plan de situation, ce qui peut retarder la construction d’au moins trois mois et faire augmenter les coûts de portage pour le financement », précise-t-il.

 

Faire un plan

Une fois que vous aurez acheté le terrain, la prochaine étape est de trouver le style de maison que vous désirez, indique Jason Schilstra, chef designer pour Rijus Home Design, une entreprise de Dunnville, en Ontario, spécialisée dans les maisons sur mesure. Des règlements de zonage peuvent dicter la distance séparant votre demeure de la limite de votre propriété, sa hauteur ou encore l’emplacement de composantes comme les fenêtres. Vous pouvez toutefois faire une demande de dérogation à la ville pour certains changements.

 

Vous pourriez acheter un plan prédessiné qui correspond au type de maison que vous recherchez ou en commander un sur mesure. Ceux de l’entreprise de Jason Schilstra se vendent à 1,25 $ le pied carré.

 

Vous pouvez également faire appel à un architecte qui fera la conception de A à Z. Selon Krista Hulshof, il faut alors prévoir des honoraires variant de 7,5 % à 15 % du coût de la construction. « Tout dépend de la complexité et de l’ampleur du projet », précise-t-elle.

 

Prêt à bâtir

Prochaine étape : trouver un entrepreneur. Habituellement, les devis de construction sont calculés au pied carré. Le coût moyen est d’environ 200 $ pour une nouvelle construction, au Canada. Autrement dit, une maison de 2000 pi2 revient à près de 400 000 $.

 

Ce coût peut toutefois atteindre jusqu’à 300 $, voire davantage, selon l’emplacement du terrain, les matériaux utilisés et l’ajout de composantes comme des meubles encastrés, des armoires sur mesure et d’autres particularités intérieures ou extérieures.

 

Selon Bruce Cromie, bâtir sa maison en largeur plutôt qu’en hauteur peut aussi affecter le prix. « Un bungalow est ce qu’il y a de plus cher à bâtir si l’on se fie au nombre de pieds carrés. » L’excavation, les fondations et la toiture entraînent des frais élevés, et c’est pourquoi les maisons qui couvrent une grande surface sont onéreuses.

 

Par ailleurs, si vous construisez près d’autres maisons et que voulez un sous-sol pleine grandeur, vous devrez prévoir une bonne structure pour ne pas causer de dommages à celles-ci, ce qui pourrait augmenter la facture de 50 000 $ à 100 000 $, selon le spécialiste.

 

La finition

Si votre plan de maison ne tient pas compte des détails comme les robinets, les armoires, le revêtement de sol et les couvre-fenêtres, un designer d’intérieur pourra vous aider avec la finition ou encore le choix des meubles. Selon Lori Howard, une designer d’intérieur de Toronto, les honoraires peuvent être à forfait ou varier de 100 $ à 200 $ de l’heure.

 

Déménager ?

Bien sûr, si vous ne voulez pas attendre pour une nouvelle construction – et payer les coûts supplémentaires que peut entraîner le fait de vivre dans une maison et de dépenser pour en bâtir une autre – vous pouvez simplement vendre. Prévoyez toutefois certains frais comme une commission de 5 % sur le prix de vente de votre résidence, des frais pour le transfert de propriété, des rénovations éventuelles si la maison que vous achetez n’est pas à votre goût et d’autres coûts imprévus. Faites le calcul pour savoir ce qui est plus avantageux entre la construction et l’achat d’une nouvelle résidence.

 

En fin de compte, le coût de la maison de vos rêves dépend vraiment de ce que vous voulez et de ce que vous pouvez vous permettre. Établissez un budget réaliste, prévoyez les coûts supplémentaires et obtenez des soumissions fermes et signées. Attendez-vous à des décisions difficiles et à quelques retards avant qu’elle ne devienne réalité.

 

Allégements fiscaux pour les familles canadiennes