Nathalie Brisson

 

Planificatrice financière

514-830-7765

Notre mandat depuis mars 2015, offrir aux organismes sans but lucratif une vitrine sur le Roussillon

INFORMATION CELLULE MENTORAT

« Peux-tu encore te gratter le bout du nez ? »

« Notre pire handicap »

 

Le matin du mercredi 11 décembre 2019, j’ai eu la chance d’assister à la rencontre de réseautage organisée par la Cellule de mentorat Roussillon des Moissons, qui avait lieu à la salle du conseil de la MRC Roussillon.

 

Dans la publicité, on nous avait promis que le sujet de la conférence serait inspirant. Mission accomplie.

 

Le conférencier, Julien Racicot de la Fondation Adapte-Toit, a partagé avec nous son cheminement, comme être humain et comme entrepreneur. Ce fut un moment des plus mémorables.

 

La vie de Julien a été bouleversée alors qu’il avait 18 ans. Un accident d’automobile tragique. Résultat ? La quatrième vertèbre cervicale éclatée avec lésion de la moelle épinière. Du jour au lendemain, il se retrouve tétraplégique, paralysé à vie, des épaules jusqu’aux orteils.

 

Imaginez-vous un instant qu’il ne peut plus, à partir de ce moment, voir par lui-même à tous ses besoins et tâches quotidiennes. Comme il le dit, il ne peut même pas « se gratter le nez par lui-même ». Il doit le demander à quelqu’un. Il aurait bien pu décider de cesser de vivre avant de mourir. Mais non, après une longue réadaptation - réapprendre à parler, à manger

(lire à avaler par lui-même) -, il a décidé de reprendre sa vie en main et de lui donner un sens, une nouvelle trajectoire. Heureusement, il a été bien entouré et a reçu l’aide nécessaire pour adapter son environnement, logement et véhicule, à sa condition.

 

Puisqu'il ne peut que bouger sa tête, c’est avec un bâton buccal qu’il

utilise son ordinateur, termine son secondaire V et complète une

formation en comptabilité. Et comme si ce n’était pas assez, il a fait la

formation en entrepreneuriat à la prestigieuse École d’entrepreneurship

de Beauce. Et ce n’est pas tout : il devient entrepreneur et son

entreprise, qui gère plus de 300 logements, est en constante évolution.

 

 Ce qu’il faut retenir : notre pire handicap est entre nos deux oreilles

• Ne pas avoir peur

• Saisir les occasions qui se présentent

• Apprécier toutes les rencontres que l’on fait car on ne sait jamais.

• Savoir déléguer. Il est bien placé pour le dire.

• Savoir bien s’entourer

 

« Nous sommes les seuls responsables de nos inactions. L’unique et

réel handicap qui nous paralyse tous est celui entre nos deux oreilles,

celui qui nous empêche de passer à l’action. »

-Julien Racicot

Se rendant compte que ce ne sont pas toutes les personnes lésées médullaires qui ont la « chance » comme lui d’avoir accès aux ressources d’aide pour reprendre le contrôle de leur vie et améliorer leur sort, il met sur pied la Fondation Adapte-Toit. Elle a pour but, et je le cite :

« Je veux permettre aux personnes lésées médullaires ne bénéficiant pas de moyens financiers suffisants d’avoir, elles aussi, l’opportunité de refaire leur vie dans un milieu adapté à leurs besoins, avec les services d’aide et les soins nécessaires. Ensemble, rendons l’autonomie accessible et

inclusive ! »

 -Julien Racicot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous invite à visiter le site web de la Fondation : https://fondationadaptetoit.org/

Et profitez-en pour faire un don !

 

Merveilleusement vôtre,

 

Jacques Morin

Conférencier animateur passionné