Nathalie Brisson

 

Planificatrice financière

514-830-7765

Notre mandat depuis mars 2015, offrir aux organismes sans but lucratif une vitrine sur le Roussillon

INFORMATION DÉPUTÉ POISSANT

 

JANVIER 2019

 

Journée porte ouverte au bureau du député Jean-Claude Poissant

 

DÉCEMBRE 2018

 

Un jeune Laprairien rencontre le Premier ministre

 

Journée historique à Ottawa

 

C’est le temps de s’inscrire au programme Emploi d’été Canada

 

NOVEMBRE 2018

 

Offre d'emploi : Adjoint(e) administratif(ive) de circonscription

 

Table-ronde avec la ministre des Aînés

 

OCTOBRE 2018

 

La ministre Petitpas Taylor visite le marché des jardiniers à La Prairie

 

SEPTEMBRE 2018

 

Jean-Claude Poissant reconduit secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

 

AOÛT 2018

 

30 nouveaux citoyens reçus par le député Jean-Claude Poissant

 

Les grillades du député Jean-Claude Poissant se poursuivent

 

120 golfeurs à l’omnium Jean-Claude Poissant

 

JUILLET 2018

 

72,4 M$ remis aux familles de la circonscription de La Prairie

 

La ministre du Tourisme visite le récré-o-parc

 

JUIN 2018

 

Le ministre canadien de l’Agriculture en visite au marché des jardiniers

 

La ministre Le Bouthillier en visite dans La Prairie

 

Omnium de golf J-C Poissant

 

MAI 2018

 

Demande de financement pour le programme Nouveaux horizons

Le député Jean-Claude Poissant fait appel aux organismes

 

AVRIL 2018

 

Grâce au programme Emplois d’été Canada. Plus de 800 000$ accordés à des étudiants cet été

 

Le député Jean-Claude Poissant discute du budget fédéral avec les femmes

 

Subvention fédérale octroyée au club de l’âge d’or de Saint-Constant

 

MARS 2018

 

« Un budget pour renforcer le pouvoir des femmes »

 

« Le développement économique passe par les régions » -  Navdeep Bains

 

FÉVRIER 2018

 

«Exporail est un bel exemple d’institution qui allie culture, histoire et modernité »

- Mélanie Joly

 

JANVIER 2018

 

3,5 M$ pour transformer le réservoir d’eau à Saint-Constant

 

210 000$ pour renouveler l’exposition permanente du musée Exporail

 

NOVEMBRE 2017

 

40 milliards sur 10 ans pour améliorer l’offre au logement

 

Le député Jean-Claude Poissant remet des distinctions honorifiques à dix citoyens

 

OCTOBRE 2017

 

15 millions du gouvernement du Canada investis dans des projets qui amélioreront la sécurité et la prospérité économiques des femmes

 

JUILLET 2017

 

Venez déguster des grillades avec le député Jean-Claude Poissant!

 

JUIN 2017

 

Fête Nationale

 

MAI 2017

 

Appel de propositions pour des projets communautaires visant à soutenir les aînés

 

AVRIL 2017

 

Grâce au programme Emplois d’été Canada. Plus de 730 000$ accordés à des étudiants cet été.

 

MARS 2017

 

Un budget axé sur l’innovation et les compétences

 

1,84 M$ pour aider les PME à développer leurs marchés d’exportations à l’étranger

 

200 000 enfants croquent la pomme pour une saine alimentation

 

JANVIER 2017

 

Jean-Claude Poissant reconduit secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

 

PARUTIONS 2016

 

Participez aux festivités du 150e anniversaire de la Confédération en 2017

C’est le temps de s’inscrire au programme Emploi d’été Canada

 

Le 17 décembre 2018 – DELSON - Les employeurs ont jusqu’au 25 janvier 2019 pour présenter leurs demandes de financement au programme Emplois d’été Canada 2019.

Le programme Emplois d’été Canada crée des possibilités d’emploi d’été de qualité et une précieuse expérience de travail aux jeunes âgés de 15 à 30 ans. Les emplois d’été sont un moyen exceptionnel qui leur permet d’enrichir leur curriculum vitae tout en recevant un salaire équitable. Les jeunes aident également les organisations à combler les besoins de main-d’œuvre pendant les mois occupés de l’été.

 

À la lumière des commentaires formulés par des intervenants de partout au pays, des améliorations ont été apportées au programme 2019. Ainsi, il sera plus facile que jamais pour les employeurs d’offrir des emplois d’été intéressants et pour tous les jeunes d’obtenir ces emplois :

• Moins d’obstacles à l’obtention d’un emploi de bonne qualité : Les critères d’admissibilité ont été élargis pour que le programme s’adresse à tous les jeunes âgés de 15 à 30 ans qui ont légalement le droit de travailler au Canada – pas seulement aux étudiants.

• Règles d’admissibilité élargies : En réponse aux commentaires des intervenants, les critères d’admissibilité ont été modifiés pour préciser ce qui est admissible au financement et ce qui ne l’est pas.

• Meilleur jumelage entre les jeunes et les emplois offerts : Toutes les offres d’emploi seront publiées sur le site guichetemplois.gc.ca et sur l’application afin de diffuser le message et de faciliter le jumelage des jeunes avec les employeurs et les emplois de qualité.

 

Chaque année, les priorités nationales changent en fonction de la diversité de la population canadienne et des nouveaux besoins. Les priorités nationales de cette année visent à soutenir :

• les organisations offrant des services aux jeunes qui déclarent appartenir à des groupes sous-représentés sur le marché du travail ou qui doivent surmonter un plus grand nombre d’obstacles pour accéder au marché du travail, ou les organisations qui manifestent l’intention et le désir d’embaucher de tels jeunes;

• les organisations qui offrent aux jeunes l’occasion d’acquérir une expérience de travail dans des métiers spécialisés;

• les organisations qui offrent des emplois aux jeunes des milieux ruraux, des communautés éloignées et des communautés de langue officielle en situation minoritaire;

• les petites entreprises, en signe de reconnaissance de leur contribution à la création d’emplois;

• les organisations qui offrent du soutien ou des services aux aînés.

 

Les organismes sans but lucratif peuvent recevoir des fonds couvrant 100 % du salaire horaire minimum de leur province ou de leur territoire. Les employeurs du secteur public et du secteur privé ayant 50 employés ou moins à temps plein au Canada peuvent recevoir un financement couvrant 50 % du salaire horaire minimum établi dans leur province ou leur territoire.

 

Les employeurs peuvent soumettre une demande de financement jusqu’au 25 janvier 2019. Ils peuvent maintenant se créer un compte dans le portail des Services en ligne des subventions et contributions du gouvernement pour remplir leur demande sans se presser, en assurer le suivi après l’avoir présentée et obtenir une réponse plus rapidement de la part de Service Canada.

Pour obtenir plus de renseignements et présenter une demande, consultez le site Canada.ca/Emplois d’été Canada ou visitez un Centre Service Canada.

 

Citations

« J’invite maintenant les organismes sans but lucratif, les employeurs du secteur public et les petites entreprises à présenter une demande de financement dans le cadre d’Emplois d’été Canada. En engageant un jeune, vous aiderez les jeunes Canadiens à parfaire leurs compétences et à acquérir une expérience de travail précieuse. »

- Jean-Claude Poissant

 

Les faits en bref

 

• Emplois d’été Canada fait partie de la Stratégie emploi jeunesse, qui est l’initiative interministérielle du gouvernement du Canada visant à aider les jeunes âgés de 15 à 30 ans à acquérir les compétences, les capacités et l’expérience de travail dont ils ont besoin pour trouver un emploi de qualité et le conserver.

 

• Le budget de 2018 prévoit un investissement de 448,5 millions de dollars sur cinq ans dans la Stratégie emploi jeunesse. En plus des fonds consacrés à la modernisation de la Stratégie, ce financement supplémentaire vient doubler le budget du programme pour une autre année. Dans les années à venir, le financement servira à moderniser la Stratégie emploi jeunesse en fonction des commentaires formulés par le Groupe d’experts sur l’emploi chez les jeunes.

 

• Le budget de 2016 prévoyait un investissement de 339 millions de dollars pour 2016, 2017 et 2018, ce qui représente le double du budget de base de 107,5 millions de dollars du programme, pour permettre à Emplois d’été Canada de créer jusqu’à 70 000 emplois par année, soit près du double d’emplois créés en 2015.