Nathalie Brisson

 

Planificatrice financière

514-830-7765

Notre mandat depuis mars 2015, offrir aux organismes sans but lucratif une vitrine sur le Roussillon

                          IMMOBILIER ROUSSILLON

CONSTRUCTION NEUVE

CHRONIQUES IMMOBILIÈRE

Spécialistes du domaine

Tendances des prix dans les principaux marchés canadiens du logement, troisième trimestre de 2019

 

Diffusion : 2019-11-14

 

Aujourd'hui, Statistique Canada lance le nouvel Indice des prix des propriétés résidentielles (IPPR), qui peut être utilisé pour suivre les variations des prix moyens des logements dans six régions métropolitaines de recensement (RMR) sélectionnées. Selon cette mesure, les prix des propriétés résidentielles ont augmenté de 9,2 % du premier trimestre de 2017 au troisième trimestre de 2019, une bonne partie de cette hausse étant survenue avant le deuxième trimestre de 2018.

 

L'IPPR est composé de l'Indice des prix des logements neufs, de l'Indice des prix des appartements en copropriété neufs et de l'Indice des prix de revente des propriétés résidentielles, lequel est publié pour la première fois dans le cadre de cette diffusion. Les utilisateurs peuvent consulter l'IPPR à l'aide du nouvel Outil de visualisation des données de l'Indice des prix des propriétés résidentielles.

 

L'Indice des prix de revente des propriétés résidentielles mesure la variation des prix de revente des propriétés résidentielles au fil du temps à Montréal, à Ottawa, à Toronto, à Calgary, à Vancouver et à Victoria, ainsi que pour l'ensemble de ces six RMR. Les reventes représentent environ les deux tiers de la valeur totale des ventes de logements chaque année.

 

Depuis le premier trimestre de 2017, les prix des propriétés neuves ont augmenté (+6,4 %) à un rythme plus lent que les prix des propriétés en revente (+10,5 %). Tant dans le marché du logement neuf que dans le marché de la revente, pour l'ensemble des six RMR, les prix des appartements en copropriété (+18,9 %) ont progressé à un rythme beaucoup plus rapide que les prix des maisons (+5,8 %).

 

source Statistiques Canada

 

Prix des propriétés résidentielles, Montréal