Entente de partenariat territorial de la Montérégie-Ouest

Soutien financier à 4 créateurs de Roussillon

Saint-Constant, le 25 janvier 2021 – Quatre artistes de la MRC de Roussillon se sont vu remettre une bourse dans le cadre de l’Entente de partenariat territorial de la Montérégie-Ouest du Conseil des arts et des lettres du Québec. Ces bourses totalisent un montant de 65 000 $ pour la réalisation de leurs projets artistiques et littéraires.

« La MRC de Roussillon regorge d’artistes de talent dont les œuvres nous touchent, nous inspirent, nous transportent, nous questionnent, et parfois même, nous bousculent. Peu importe la manière dont ces œuvres nous parlent, il est d’autant plus important de soutenir ces artistes pour que leurs œuvres puissent rayonner. C’est pourquoi la MRC de Roussillon est fière de pouvoir contribuer financièrement à ce programme qui vise à soutenir la réalisation de projets artistiques d’excellence. » mentionne madame Johanne Beaulac, présidente du comité culturel et mairesse de Saint-Philippe.

Les artistes récipiendaires sont :

Mamoudou Camara, comédien et danseur de Châteauguay, pour la création de la pièce de théâtre multidisciplinaire Ensemble avec nos différences vers un même rêve. Alliant le théâtre, la danse et plusieurs instruments de différentes tonalités, monsieur Camara souhaite de créer un monde musical voyageant de l’Afrique de l’Ouest en passant par Kahnawake et Châteauguay.

Jonathan Ménard, réalisateur et vidéographe de Châteauguay, pour sa série dramatique La pêche au gros : à l’annonce de la disparition d’un aïeul qu’il n’a pas connu, Laurent est ébranlé. Son ami Champlain le convainc de partir avec lui prendre possession du lac que lui lègue son grand-père en héritage. Dès lors, ce simple aller-retour se transforme en quête identitaire et métaphysique…

Entouré d’un collectif d’artistes comprenant auteur, comédiens et marionnettiste, monsieur Ménard entreprendra la réalisation des 3 premiers épisodes de la série.

Joanie Papillon, comédienne et marionnettiste de Delson, pour son projet Une Licorne qui nous rassemble. Une œuvre majestueuse impliquant la collectivité au cœur du processus créatif. La créature adorée de tous témoigne de l’immortalité des arts vivants, de la solidarité et de l’unité face à la présente crise mondiale. Il s’agit d’un projet de confection d’une marionnette géante de 14 pieds de haut et de 15 pieds de long à l’effigie d’une Licorne.

Priska Poirier, auteure de littérature jeunesse de Candiac, pour la création de son nouveau roman Haut niveau. La création de ce roman contemporain d’aventures saura rejoindre les goûts et les préférences d’un lectorat majoritairement masculin. D’ailleurs, le projet sera réalisé avec le soutien et les commentaires avisés de deux classes d’élèves de la MRC Roussillon.

« Il faut souligner que les projets soumis ont été sélectionnés sur la base de l’excellence de leur proposition et ont été jugés par un comité composé de pairs. Il va sans dire que la qualité des projets des boursiers fait honneur à la culture roussillonnaise. Aussi, je tiens à saluer le gouvernement du Québec qui a bonifié l’enveloppe financière du programme Partenariat territorial afin de soutenir encore davantage le milieu artistique et culturel dans ces temps particuliers. » mentionne monsieur Christian Ouellette, préfet de la MRC de Roussillon et maire de Delson.

Rappelons que le programme de partenariat territorial de la Montérégie-Ouest est issu d’une entente triennale conclue en mars 2020 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), les municipalités régionales de comté (MRC) du Haut-Saint-Laurent, de Beauharnois- Salaberry, de Vaudreuil-Soulanges et de Roussillon, avec la collaboration de Culture Montérégie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*