FERMETURE TEMPORAIRE DU PARC CANIN ENTRE LES RUES PIERRE-FALCON ET DENISE-LEMAISTRE

À la suite d’un jugement interlocutoire de la cour supérieure

La Prairie, le 3 mars 2021 – La Ville de La Prairie se voit dans l’obligation de fermer temporairement le parc canin situé entre les rues Pierre-Falcon et Denise-Lemaistre à la suite d’un jugement interlocutoire rendu le 2 mars dernier.

En effet, la Cour supérieure a accueilli la demande en injonction interlocutoire d’un groupe de citoyens et ordonne la cessation des travaux relatifs à l’aménagement de cet espace. Elle ordonne également la fermeture du parc canin et la cessation de son usage, le temps que le tribunal se saisisse du dossier de façon définitive.

Rappelons qu’en septembre 2020, la Ville de La Prairie est allée de l’avant avec la construction de deux nouveaux parcs récréatifs canins afin de bien desservir l’ensemble de sa population.

« Des citoyens réclamaient de telles installations depuis plusieurs années déjà. Le choix d’établir ces parcs canins sur des terrains municipaux appartenant à la Ville réduisait les coûts de façon notable, respectant ainsi la capacité de payer des résidents. En plus, la configuration des terrains sélectionnés permettait de préserver l’environnement naturel des lieux, notamment en évitant la coupe d’arbres, une des préoccupations principales du conseil municipal ainsi que des Laprairiennes et des Laprairiens », a mentionné le maire Donat Serres.

De ce point de vue, la proximité de ces espaces verts avec des zones naturelles et le fait qu’ils soient facilement accessibles à tous les résidents des secteurs concernés pour favoriser la mobilité active expliquaient également le choix des emplacements. Par ailleurs, l’espace vert concerné est adjacent à un parc de conservation protégé.

Enfin, la Ville de La Prairie tient à souligner que ce service, créé pour répondre aux besoins des citoyens, est encadré par une réglementation municipale.