Projet TOD de la gare de Candiac bonifié

Modification du programme particulier d’urbanisme (PPU) et avancement des travaux

Candiac, le 4 mars 2021 – La Ville de Candiac a entamé l’année dernière un long processus de mise à jour et de modification de son programme particulier d’urbanisme (PPU) du TOD de la gare dans le but de bonifier la planification de ce quartier en cours de développement et ainsi mieux répondre aux standards du développement durable du territoire. L’objectif de cette mise à jour est de refléter au mieux la vision et les orientations du Plan stratégique de développement 2018-2033. Ainsi, la version actualisée du PPU du TOD de la gare de Candiac vise essentiellement l’intégration de plusieurs améliorations afin d’encadrer adéquatement les projets à venir tout en tenant compte des préoccupations des citoyens.

PPU modifié : des améliorations pour le bien-être de tous

Une mise à jour participative

Dans un souci de transparence et d’écoute active des citoyens, Candiac a mis en place une démarche de consultation en amont à l’égard des citoyens limitrophes au TOD de la gare. Elle a ainsi invité les habitants du secteur limitrophe, le secteur des S, à prendre connaissance des modifications qu’elle souhaitait apporter au PPU du TOD de la gare de Candiac et à lui communiquer leurs commentaires et leurs suggestions. De ce fait, la Ville a reçu plusieurs questions et commentaires auxquels elle a répondu via la plateforme Agora et la relance du Comité citoyen mis en place en 2015.

La relance du Comité a également permis de recenser de nombreux commentaires et d’en discuter avec les citoyens présents lors de trois rencontres tenues avec l’équipe de la Ville. Ces rencontres ont permis d’approfondir la réflexion et de trouver des solutions aux préoccupations citoyennes.

Le projet de PPU du TOD de la gare de Candiac a ensuite été ajusté en tenant compte des résultats de cette consultation et a été adopté par le conseil municipal lors de la séance ordinaire du 15 février 2021. À la suite de cette adoption, une consultation écrite est en cours jusqu’au 8 mars à 11 h. Tous les documents qui lui sont relatifs peuvent être consultés sur le site Internet de la Ville au candiac.ca, sous la section « Avis publics ». Les questions et les commentaires reçus seront soumis à la considération des membres du conseil municipal en prévision de sa séance ordinaire du 15 mars 2021 à 19 h, lors de laquelle l’adoption du règlement sera prévue à l’ordre du jour.

Des améliorations pour une meilleure qualité de vie

Le TOD de la gare de Candiac aspire à être un milieu de vie convivial, à échelle humaine, compact et cohérent qui favorisera la mobilité durable et la mixité des usages. Il s’articule autour d’un pôle mixte regroupant des secteurs résidentiels de faible à forte densité, ainsi que des commerces et des espaces de bureaux.

Dans la nouvelle mouture du PPU, le TOD de la gare de Candiac comprend :

  • un emplacement prévu pour l’implantation potentielle d’une école primaire dans le secteur;
  • une place publique centrale reconfigurée à échelle humaine reliant la gare aux réseaux actifs avoisinants;
  • plusieurs parcs et espaces verts;
  • le prolongement du parc linéaire (phase 2) pour relier le parc linéaire (phase 1) au prolongement du boulevard Sardaigne;
  • une nouvelle zone de conservation naturelle;
  • un réseau de parcours piétonniers et cyclables intégré;
  • un réseau de transport collectif efficace.

Parc linéaire phase 1 et parc central

Parc linéaire phase 2 Place publique

Site réservé pour école

Ce plan est un plan concept déposé à des fins de compréhension.

Les différentes préoccupations des citoyens du secteur des S ont également été prises en compte dans la nouvelle mouture du PPU du TOD de la gare de Candiac. En plus de n’apporter aucune modification relative au nombre d’étages dans le secteur central, ce dernier a permis d’ajouter plusieurs objectifs afin d’assurer une meilleure cohabitation des secteurs présentant une densité différente. La Ville aura notamment comme objectif de planifier des projets ayant une implantation perpendiculaire des bâtiments localisés à proximité du parc linéaire et exigera une vue restreinte sur les propriétés avoisinantes. Elle favorisera également des bâtiments qui limiteront l’impact sur l’ensoleillement et assurera le respect des principes de modulation des hauteurs entre les résidences existantes et vers la gare.

Enfin, une attention particulière a été accordée à l’amélioration des transports actifs et durables dans l’ensemble du quartier afin d’intégrer la vision et les orientations en matière de mobilité en cours de développement dans le cadre de la démarche du Plan de mobilité active et durable intégré (PMADi) de la Ville. Ainsi, la nouvelle version du PPU du TOD de la gare de Candiac assure une meilleure perméabilité des rues et prévoit un accès sécuritaire et convivial à la gare de train en tout temps. Il intègre également une projection de nouvelles dessertes vers le REM et les autres villes de la couronne sud.

État d’avancement des travaux du TOD de la gare

Le développement du TOD de la gare de Candiac avance bon train, et ce, malgré les circonstances actuelles liées à la COVID-19. Les travaux d’infrastructure et les premières maisons de ville du projet domiciliaire Kaïa sont bien entamés.

Urbanisation du boulevard Jean-Leman

La réalisation de la première phase de l’urbanisation du boulevard Jean-Leman a progressé grandement durant les derniers mois avec l’enfouissement des réseaux existants en bordure de chaussée. Le réaménagement complet de ce boulevard est prévu dans un horizon de 5 ans. Il permettra de bonifier les réseaux de transport actif qui relieront le secteur de la gare au reste de la ville tout en améliorant significativement la sécurité des cyclistes et des piétons qui empruntent cette artère municipale.

De plus, l’aménagement du carrefour giratoire au niveau de la rue des Chênes a été complètement réalisé. Sa construction a permis d’accroître grandement la fluidité de la circulation au vu du développement des projets du TOD de la gare de Candiac. D’ici 2022, le carrefour sera bonifié à travers un aménagement paysager et notamment par la réalisation d’un arrangement signature pour le quartier.

Développement du projet Kaïa

À l’heure actuelle, près d’une trentaine d’unités de maisons de ville du projet Kaïa sont occupées. En 2021, environ 70 nouvelles unités seront mises en chantier au nord de l’avenue des Chênes et adjacentes au parc linéaire. Ces nouveaux chantiers nécessiteront l’abattage des arbres morts et malades encore présents dans le secteur. La coupe est planifiée pour mars 2021, soit avant la période de nidification. Rappelons que l’ingénieur forestier de la Ville a procédé à un recensement qui a révélé non seulement le triste sort de ce boisé, mais a également permis d’identifier les quelques arbres viables qui ont pu être protégés et/ou déplacés. La Ville et le promoteur ont su prendre les moyens de préserver les arbres qui avaient une valeur écologique importante sur le site.

Réalisation du parc linéaire

Exemple d’arbres protégés et déplacés

La rue de la Sorbonne a été définitivement déconstruite afin de permettre la réalisation d’un parc linéaire (phase 1) large de 20 mètres par près de 700 mètres de long. Conçu pour la mobilité active, il reliera les différents pôles de développement du quartier d’est en ouest et sera doté, à terme, d’une piste multifonctionnelle pour piétons et cyclistes et d’équipements récréatifs. Il comportera également un talus végétalisé permettant de créer une barrière physique d’intimité entre le parc et les résidences. Afin d’accentuer la résilience de ce nouvel environnement, le parc comptera aussi de nombreuses plantations à grand déploiement, des arbustes et des vivaces, dont plusieurs essences indigènes. Après les travaux de terrassement à compléter en 2021, l’aménagement se poursuivra avec le nivellement, le drainage, la constitution du talus, l’ensemencement et une première phase de plantation, incluant plus d’une centaine d’arbres et d’arbustes. L’achèvement du parc linéaire est prévu d’ici 2023 avec la réalisation d’un sentier ainsi que l’installation du mobilier, des modules et de l’éclairage.

Aménagement de l’avenue des Chênes

La voie sud de l’avenue des Chênes a été aménagée et asphaltée en 2020. Les travaux reprendront dès que les conditions le permettront afin de poursuivre l’aménagement des emprises publiques et compléter les travaux de voirie. La finalisation des travaux de l’avenue des Chênes est une priorité pour le développement du quartier puisqu’il représente l’accès principal à la gare de Candiac.

Cliquez ici pour de plus amples détails sur le projet TOD de la gare.