La Ville de Mercier tiendra compte de la future stratégie nationale d’urbanisme

Modifications réglementaires en matière de zonage et d’urbanisme

Mercier, le 14 avril 2021 – Désirant s’assurer que sa réglementation d’urbanisme prenne en considération les orientations de la future stratégie nationale d’urbanisme et d’aménagement des territoires du gouvernement du Québec, la Ville de Mercier annonce qu’elle retardera son processus de modifications réglementaires au début de l’année 2022.

Le 27 janvier dernier, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec a annoncé la création d’un comité consultatif et d’un grand chantier d’urbanisme qui mèneront à la publication d’une stratégie nationale d’urbanisme et d’aménagement des territoires, au printemps 2022. La démarche se veut une révision du cadre politique et réglementaire régissant la planification territoriale du Québec, adopté il y a plus de 40 ans.

Étant donné que contenu de la future stratégie gouvernementale est susceptible d’avoir un impact sur les politiques municipales en matière d’urbanisme, la Ville de Mercier juge plus adéquat de coordonner ses futures modifications réglementaires avec l’échéancier du gouvernement du Québec. « Nous pourrons ainsi ajouter de la cohérence, de la pertinence et de la modernité dans notre refonte réglementaire. Cela nous évitera également de devoir recommencer l’exercice de révision réglementaire une fois la stratégie gouvernementale publiée », a expliqué la mairesse de Mercier, Lise Michaud.

Malgré l’ajustement de l’échéancier de la révision réglementaire d’urbanisme de la Ville de Mercier, les consultations menées au cours des derniers mois sur le sujet demeureront utiles pour la suite du processus. « Les commentaires reçus lors des consultations précédentes nous ont aidés à bien définir les orientations de notre future réglementation et ces informations seront précieuses lorsque viendra le temps de publier nos modifications réglementaires », a précisé la mairesse de Mercier.

Par ailleurs, cette décision s’inscrit parfaitement dans les orientations véhiculées par le Plan stratégique 2020-2030 de la Ville de Mercier, qui favorise notamment l’entraide et la réflexion collective dans la recherche de solutions et d’innovations. « Il nous apparait tout à fait approprié de tenir compte des tendances nationales sur l’urbanisme et l’aménagement du territoire qui émaneront du grand chantier d’urbanisme », a souligné le directeur urbanisme et environnement de la Ville de Mercier, Jean-Pierre Roy.