Agrandissement, réaménagement et construction d’écoles

Le CSSDGS est fier de dévoiler deux projets d’écoles novateurs et d’envergure :
Un à Châteauguay et un à Léry

La Prairie, le 22 juin 2021 – Le Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries (CSSDGS) a eu le plaisir de dévoiler, en présence du ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge, et de la députée de Châteauguay, Mme Marie-Chantal Chassé, ce à quoi ressembleraient les deux projets majeurs d’infrastructure qui sont en cours sur les territoires de Châteauguay et de Léry.

« Nous remercions le ministère de l’Éducation d’avoir reconnu le besoin de construire une nouvelle école secondaire à Châteauguay et une nouvelle école primaire à Léry. Du fait de la croissance importante de la clientèle de notre centre de services scolaire, les besoins de nouveaux espaces sont criants. Nous sommes d’autant plus heureux que les nouveaux espaces pédagogiques qui seront construits permettront de répondre tant aux besoins de nos élèves qu’à ceux de nos équipes-écoles, en plus d’être novateurs sur le plan environnemental et au point de vue des espaces collaboratifs et de socialisation », a souligné Mme Kathlyn Morel, directrice générale du CSSDGS.

« Avec ces deux nouvelles écoles dans la région, nous continuons de démontrer notre engagement ferme à prioriser l’éducation et à permettre à nos jeunes de bénéficier d’un environnement scolaire adapté, inspirant et propice à la réussite. Les projets présentés aujourd’hui sont particulièrement inspirants et sont des modèles dans le développement d’une nouvelle génération d’école qui profitera à l’ensemble des collectivités et des familles du Québec », a mentionné M. Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation.

Sur la photo, de gauche à droite et de l’arrière vers l’avant :
M. Daniel Bouthillette, directeur général adjoint du CSSDGS; Mme Pascale Gingras, directrice générale adjointe du CSSDGS; Mme Kathlyn Morel, directrice générale du CSSDGS; M. Stéphane Brault, directeur de l’école Louis‑Philippe‑Paré; M. Jean‑François Roberge, ministre de l’Éducation; M. Pierre-Paul Routhier, maire de Châteauguay; M. Dominic Lemarquis, vice-président de la SQI; M. Walter Letham, maire de Léry; Mme Marie-Chantal Chassé, députée de Châteauguay et M. Christian Ouellet, préfet de la MRC de Roussillon.

À Châteauguay, un projet collaboratif et un investissement total de plus de 340 M$

Le projet d’agrandissement et de reconstruction de l’école Louis-Philippe-Paré est réalisé grâce au soutien et au financement du ministère de l’Éducation (MEQ) ainsi qu’à la collaboration de la Ville de Châteauguay. Il a été confirmé dans le Plan québécois des infrastructures (PQI) du gouvernement du Québec et représente un investissement de plus de 340 M$ au total, incluant une contribution de 6,5 M$ de la Ville de Châteauguay pour la bonification de l’amphithéâtre de la future école secondaire. Soulignons que la conception de la nouvelle école a été réalisée en collaboration avec la Société québécoise des infrastructures (SQI), également nommée gestionnaire du projet.

L’établissement d’enseignement pourra accueillir 960 élèves de plus qu’actuellement, soit une capacité totale de 2 512 élèves de la 1re à la 5e secondaire. L’école bénéficiera de différents locaux de services consacrés aux activités étudiantes ainsi qu’aux ressources enseignantes et non enseignantes. Mentionnons, à titre d’exemple, des espaces collaboratifs et collectifs, 12 laboratoires de sciences, 14 locaux d’arts, ainsi que 10 plateaux sportifs, deux palestres et un terrain multisports à l’extérieur. Une cour intérieure dynamisera tout le site : en plus d’être un espace vert et ludique, ce carrefour central représentera un espace favorisant la vie étudiante et les rassemblements communautaires. De plus, un auditorium multifonctionnel d’une capacité de 750 places s’intégrera à ce nouvel environnement éducatif.

À ce chapitre, la Ville de Châteauguay participera financièrement au projet d’auditorium pour en faire une salle de spectacle et assumera le rôle de diffuseur régional. Le montant de sa contribution est de 6,5 M$.

Images conceptuelles du projet, à titre indicatif. Le résultat final pourrait différer.

« La Ville de Châteauguay salue les travaux de reconstruction de l’école secondaire Louis-Philippe Paré. Cette transformation permettra de répondre à la nouvelle réalité du 21e siècle non seulement pour les élèves du secondaire, mais aussi pour toute la population, car une entente entre le CSSDGS, le MEQ et la Ville permettra aux citoyens de profiter d’une salle de spectacle de 750 personnes à laquelle seront joints les équipements acoustiques les plus modernes. La Ville de Châteauguay a aussi profité de ces discussions pour exprimer ses souhaits afin que le nouveau gymnase puisse servir à l’hébergement de ses citoyens en cas de sinistre, une demande reçue favorablement. Je tiens à souligner l’excellente collaboration qui a existé entre le CSSDGS et la Ville à tous les niveaux de ces échanges », a ajouté M. Pierre-Paul Routhier, maire de Châteauguay.

À Léry, un projet écoresponsable de plus de 30 M$

La nouvelle école primaire qui sera construite à Léry verra le jour grâce au soutien et au financement du MEQ qui a confirmé sa réalisation dans le PQI du gouvernement du Québec. Cette nouvelle école représente un investissement de plus de 30 M$. Celle-ci se veut être un lieu où les nouvelles technologies, la performance énergétique et la durabilité seront mises en valeur. Sa conception permettra de maximiser l’apport de lumière naturelle et offrira une vaste vue sur l’extérieur. L’utilisation du bois à l’intérieur ajoutera à l’aspect esthétique en plus de faire partie des éléments de construction durable, comme le système de géothermie qui permettra de réduire les besoins en chauffage l’hiver et les besoins d’air frais l’été. Ce lieu rassembleur, polyvalent et flexible vise donc à favoriser le partage et les échanges.

Images conceptuelles du projet, à titre indicatif. Le résultat final pourrait différer.

« Il y a 50 ans, l’école primaire de la Ville de Léry fermait ses portes. Un demi-siècle plus tard, la ville accueillera une nouvelle école ultramoderne que les enfants de Léry et de Châteauguay auront l’occasion de fréquenter. La Ville de Léry en bénéficiera également considérant qu’un nouveau projet domiciliaire entourera la nouvelle école, ce qui saura certainement séduire les jeunes familles à la recherche d’un nouveau concept pour l’éducation de leurs enfants. C’est un gain pour tous! Nous remercions le gouvernement d’avoir choisi la Ville de Léry pour ce projet et nous attendons avec impatience l’ouverture prévue à l’automne 2022 », a pour sa part tenu à souligner M. Walter Letham, maire de Léry.

L’établissement d’enseignement aura une capacité d’accueil de 513 élèves de l’éducation préscolaire jusqu’à la 6e année. Cette école comptera six classes de l’éducation préscolaire (dont trois classes de maternelle 4 ans), 18 classes pour le primaire, deux classes pour les élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage. On y retrouvera aussi trois zones de collaboration partagées avec le service de garde ainsi que deux plateaux sportifs.

« Ces deux projets majeurs d’infrastructure scolaire à Châteauguay et à Léry sont le fruit d’efforts soutenus et concertés entre notre bureau, le CSSDGS, les municipalités et le gouvernement pour répondre aux enjeux scolaires dans notre région. Ils témoignent aussi de la priorité qu’accorde notre gouvernement à l’éducation. Ces écoles sont celles de l’avenir, de par leur conscience pédagogique et écologique novatrice. Je tiens à remercier mon collègue ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge, de l’importance et de la valeur accordée au bien-être des élèves et du personnel enseignant et non-enseignant de la circonscription de Châteauguay », a mentionné Mme Marie-Chantal Chassé, députée de Châteauguay.

L’occupation de la nouvelle école Louis-Philippe-Paré est prévue pour l’année scolaire 2024-2025. D’ici à ce moment, le CSSDGS installera à court terme – et sur une base temporaire – des unités modulaires servant à accroître sa capacité d’accueil. La nouvelle école primaire de Léry pourra, quant à elle, accueillir ses premiers élèves à compter de la rentrée scolaire 2022-2023. Pour suivre l’évolution de ces projets, rendez-vous au cssdgs.gouv.qc.ca/info-travaux.