Le conseil municipal de la prairie exprime son soutien aux communautés autochtones

découvertes de restes d’enfants

La Prairie, le 6 juillet 2021 – Lors de la séance du conseil tenue hier soir, les membres du conseil municipal de La Prairie ont tenu à exprimer leur profonde tristesse et leur solidarité avec les 11 nations autochtones du Québec, particulièrement avec la communauté mohawk de Kahnawake, à la suite de la découverte des restes d’enfants sur le site d’un ancien pensionnat autochtone à Kamloops en Colombie-Britannique.

« Les preuves des mauvais traitements infligés aux Autochtones dans les pensionnats, partout au Canada, ne sont plus à faire. Les membres du conseil municipal et moi sommes de tout cœur avec les familles éprouvées. Nous tenons à leur témoigner respect et solidarité dans ces moments difficiles », a déclaré le maire, Donat Serres.

Le conseil municipal de La Prairie salue du même coup l’annonce du gouvernement du Québec de faire la lumière sur d’éventuels cas semblables au Québec. Les élus renouvellent ainsi leur volonté de favoriser des relations harmonieuses entre les communautés et l’épanouissement de tous ceux et celles qui les forment.

En signe de soutien, le clocher de l’église a été illuminé en orange la semaine dernière, et ce, jusqu’à hier soir.