Adoption du PPU du futur centre-ville Montcalm

Une nouvelle histoire se dessine

Candiac, le 13 juillet 2021 – La Ville de Candiac est heureuse d’annoncer l’adoption du tout nouveau Programme particulier d’urbanisme (PPU) du centre-ville Montcalm lors de la séance du conseil tenue le 12 juillet 2021. Après plusieurs années de travail et de réflexion, Candiac révèle aujourd’hui sa vision du futur centre-ville.

« Avec sa vision ambitieuse, le futur centre-ville Montcalm fera rayonner l’effervescence de Candiac. Les grandes orientations du secteur sont maintenant tracées et la prochaine décennie verra ce secteur évoluer vers un centre-ville animé et un milieu de vie attractif et dynamique qui reflètera les engagements de Candiac en matière de développement durable.» affirme le maire Normand Dyotte.

Vision du futur centre-ville Montcalm

De grande envergure et misant sur les meilleures pratiques de l’aménagement et du développement durable, la vision du centre-ville Montcalm aspire à en faire une destination de choix pour les citoyens de Candiac. Il constituera ainsi un symbole de l’innovation urbaine qui conciliera qualité de vie et prise en compte des enjeux environnementaux. Alliant ses atouts énergétiques et en transport, il offrira un cadre de vie vert, inspirant et nourricier à l’ensemble des résidents et des usagers du centre-ville.

Orientations du futur centre-ville Montcalm

Requalifier un quartier commercial, institutionnel et industriel pour le transformer en centre-ville est un exercice particulièrement singulier qui nécessite une prise en considération du contexte actuel et des contraintes du site tout en répondant aux attentes des citoyens et aux exigences en matière de développement durable. Ainsi, le PPU du centre-ville Montcalm a fixé les grandes orientations qui guideront les prises de décisions relatives à l’aménagement de ce secteur et permettront de saisir diligemment les occasions qui se présenteront. Le PPU précise également les balises nécessaires afin d’assurer :

  • une mobilité active et collective qui permet de connecter le centre-ville aux autres secteurs de la ville en développant des liens vers les lieux d’intérêt comme le stationnement incitatif, et notamment par la réalisation de trottoirs de part et d’autre des rues, des pistes cyclables et multifonctionnelles localisées aux endroits stratégiques et des aménagements permettant de franchir les barrières physiques;
  • la création d’un véritable quartier nourricier au cœur des espaces publics en intégrant un marché public au milieu du centre-ville et en réintroduisant les activités maraichères à l’échelle du secteur sous forme de plantation d’arbres fruitiers, de potagers individuels et collectifs et de jardins sur les toitures;
  • la présence d’espaces verts et bleus favorables au développement de milieux de vie de qualité verdoyants à travers une place publique avec des jets d’eau, des parcs connectés aux parcs existants et projetés dans chaque sous-secteur, des îlots de fraîcheur et des arbres;
  • une complémentarité des fonctions et des usages du secteur pour en faire un milieu de vie complet et attractif à travers la localisation stratégique de deux établissements d’enseignement à même le quartier, d’équipements sportifs et de loisirs et d’une maison du citoyen. S’ajouteront des commerces et des services de proximité (ex.: restaurants, terrasses, pharmacie, etc.), des habitations, des bureaux et des terrasses commerciales;
  • une répartition spatiale et un agencement des hauteurs permettant une intégration harmonieuse du secteur afin de créer un cadre bâti compact et à échelle humaine;
  • l’intégration de l’art public notamment à travers une signature distinctive pour le centre-ville visant à préserver sa mémoire industrielle par des composantes architecturales et paysagères inspirées des artefacts industriels;
  • la réalisation des espaces de socialisation en concevant des aménagements urbains inclusifs, stimulants, accessibles universellement et qui favorisent l’activité physique et le jeu libre.

Concrètement, le futur centre-ville Montcalm sera doté de :

  • un pôle d’innovation durable

Le centre-ville Montcalm sera réfléchi de manière à réduire au maximum la consommation énergétique des bâtiments et les émissions de gaz à effet de serre, en adoptant les pratiques les plus novatrices en matière de développement durable. Il se distinguera également comme un laboratoire d’innovation en nouvelles technologies et en agriculture urbaine.

  • un pôle civique structurant

Le futur centre-ville Montcalm s’articulera autour d’espaces publics diversifiés et dynamiques et se présentera comme un milieu de vie complet et à échelle humaine. Au cœur de ce centre-ville, un pôle civique structurant deviendra la destination par excellence des citoyens de Candiac. Constitué entre autres de la maison du citoyen, de la place citoyenne, d’équipements sportifs et de loisirs et de deux écoles primaires, cette nouvelle centralité urbaine reliera un milieu riche et dynamique aux paysages du fleuve Saint-Laurent par un parcours de grande qualité.

  • un environnement urbain riche et résilient

Une stratégie d’aménagement durable sera privilégiée afin d’assurer la prise en compte des enjeux environnementaux dans un contexte de perturbations climatiques. Le centre-ville Montcalm abritera des espaces verts accessibles qui fourniront de précieux services écologiques à la population.

Ainsi, le secteur visé par le PPU du centre-ville Montcalm se transformera dans les prochaines années pour devenir le cœur battant de Candiac, là où la vie circule, les activités s’articulent et les citoyens se rencontrent.

Communiqué de presse : futur centre-ville Montcalm, imaginons-le ensemble

Communiqué de presse : Consultation à la suite de l’adoption du projet de règlement du secteur centre-ville Montcalm