L’équipe d’intervention multidisciplinaire désire sensibiliser la population

CANDIAC, le 28 juillet 2021 – Le 18 juillet dernier, suite à l’arrestation d’un individu dans une résidence de St-Mathieu concernant une enquête en cours, l’équipe d’intervention multidisciplinaire procède à une perquisition qui soulève des préoccupations de la part des policiers. L’individu comparaîtra en cours au mois d’octobre prochain.

Les membres de l’EIM, lors de la perquisition, ont saisi :

  • 3612 grammes de cannabis en cocottes
  • 80 grammes de Wax
  • 47 waxpens
  • 543 grammes de champignons magiques
  • 273 comprimés de ICE
  • 190 autres types de comprimés inconnus
  • 146 sachets de produits dérivés du cannabis
  • 296 grammes de haschisch
  • 60 ml d’huile de cannabis
  • 2 balances électroniques
  • 1 cellulaire
  • 6030$ en billets canadiens

Les produits dérivés de cannabis comestibles peuvent facilement être confondus à des sachets de bonbons vendus en magasin de par leur emballage très similaire.   Il est indiqué la quantité de THC sur l’emballage, mais nous devons avoir l’œil aiguisé. C’est pour cette raison que les enquêteurs désirent donc partager l’information afin de sensibiliser la population sur l’existence de ces produits qui pourraient provoquer de conséquences sérieuses chez les jeunes.

Voici des images de quelques produits qui ont été saisis :

Les produits dérivés

Le 17 octobre 2019, le cannabis comestible, les extraits de cannabis et le cannabis pour usage topique sont produits et vendus légalement au Canada en vertu de la Loi sur le cannabis par :

  • Les détaillants provinciaux et territoriaux
  • Les vendeurs de cannabis à des fins médicales qui possèdent une licence du gouvernement fédéral

Les comestibles autorisés :

  • Les boissons prêtes à boire et les infusions de cannabis
  • La poudre de cannabis décarboxylé, aussi connue le nom de cannabis décarb.

Les comestibles non-autorisés :

  • Les friandises
  • Les confiseries
  • Les desserts
  • Le chocolat
  • Tout autre produit jugé attrayant pour les personnes de moins de 21 ans.       Cette interdiction peut autant viser un produit sucré ou salé

À noter que, lorsque des produits de cannabis comestibles sont ingérés, les effets peuvent commencer à se faire sentir jusqu’à 60 minutes ou plus après l’ingestion et peuvent durer jusqu’à 8 heures ou plus.

Pour toute autre information concernant la réglementation sur le cannabis, la Régie intermunicipale de police Roussillon vous invite à consulter le lien web suivant :

https://www.justice.gc.ca/fra/jp-cj/cannabis/

Prendre note qu’en avril 2021, la Régie intermunicipale de police Roussillon a créé une équipe d’intervention multidisciplinaire (EIM) afin d’accentuer la lutte contre le cannabis illégal et les incivilités de toute nature et de combler certains besoins particuliers.

Donc, toute personne détenant des informations pertinentes pouvant permettre aux policiers de l’EIM d’effectuer d’autres saisies est invitée à communiquer avec le sergent-détective Mongrain au 450 638-0911, poste 436. Un traitement confidentiel pourra vous être assuré. La ligne confidentielle et anonyme de la Régie demeure aussi disponible pour transmettre une information au 450 638-0911, poste 777